10 février 2017

Et si les bactéries n'étaient pas les ennemis de la santé...

 

 

Et si les virus, les bactéries, …  
n’étaient pas les ennemis de la santé,
mais ses alliés
 ?

 

 

Pour l’illustrer, prenons une métaphore.

Sur la route, lorsque survient un accident grave, on observe souvent la présence de policiers, de gendarmes, voire d’ambulanciers, de pompiers ou de médecins. C’est un fait. Dans ces cas-là, les journalistes sont souvent prévenus, pour couvrir l’événement. En général, à moins qu’ils ne disposent de moyens d’information particuliers, ces reporters arrivent après l’accident et après les forces de police et les secouristes. S’ils ne connaissaient pas la réalité telle qu’elle est, à force de répéter toujours les mêmes observations, les journalistes pourraient conclure, en toute bonne foi, que les policiers, les gendarmes, les ambulanciers, les pompiers et les médecins sont à l’origine de tous les accidents de la route ! Et statistiquement, en se basant uniquement sur leurs observations à posteriori, ils auraient pratiquement toujours raison !

Imaginez un instant que ce soit la même chose pour ce qu’on appelle les maladies.

En effet, lorsqu’on commence à voir quelque chose se manifester (dans la métaphore de la maison, la sortie des poubelles), c’est souvent que beaucoup de choses invisibles se sont déjà passées auparavant (l’accumulation des poubelles à l’intérieur).

Quelques chercheurs reconnus pour leur efficacité thérapeutique, ont ainsi démontré que les virus, les bactéries et les champignons étaient mobilisés par le corps (sur l’ordre du cerveau) au moment où se déclenchait le rééquilibrage, pour aider le processus à s’accomplir : soit pour apporter des matériaux pour reconstruire les cellules endommagées, soit pour évacuer les cellules devenues inutiles.

Ainsi, lorsque quelque chose se manifeste, ce que l’on croit être le début d’une maladie pourrait être en réalité le début du processus de nettoyage, de rééquilibrage et de guérison ?

Une des raisons pour lesquelles on meurt de la « maladie » serait alors que le corps ne dispose pas assez d’énergie pour retrouver complètement son équilibre : il s’épuise alors dans cette quête jamais accomplie.  De même, si le déséquilibre initial a été trop profond, trop long et/ou trop intense, le nettoyage peut être si brutal et si intense que cela peut rompre l’équilibre vital de l’organisme et provoquer sa mort.

En ce qui concerne les agents cancérigènes, différentes recherches ont montré que les cancers étaient provoqués par ces agents, seulement dans 1 % des cas. C’est le cas de l’exposition à la radioactivité ou à certaines substances très toxiques à forte dose. En revanche, 99 % des autres cancers sont déclenchés par des facteurs de stress intense (des chocs psychologiques brutaux vécus dans l’isolement, traduits dans la biologie), liés souvent à des conflits humains intenses et dont on ne trouve pas de solution. 

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 août 2015

Actualités Santé

 

Actualités Santé

 agissons

 

                     

papillon

                      -  Nos enfants nous accuseront               

                      -  L'utérus : un émonctoire poubelle ?

                      -  La Bio Piratée par le Cartel de l'Agroalimentaire

                      -  La santé holistique

                      -  Maladies à vendre

                      -  Medecine holistique : tout est relié

                      -  Le pouvoir insoupçonné des cellules souches !

                      -  Les énergies mesurables du corps humain

                      -  Les causes des maladies auto-immunes

 papillon                     -  L'usage du téléphone portable peut être cancérogène

                      -  Rapport Bioinitiative 2012

                      -  Une goutte de sang qui en dit long

                      -  l’Homme énergétique

                      -  Le Proteion, Organe de l’Affect ?

                      -  La force de la pensée

                      -  Et si les bactéries étaient nos alliés ?

                      -  La grande arnaque du cholesterol

papillon2                      -  Manger des noix aiderait à lutter contre le cancer du sein

                      -  le Professeur Luc Montagné parle du Sida

                      -  Les maladies dégénératives : origines et solutions

                      -  La viande artificielle déjà dans nos assiettes

                     -   Le fromage "ANALOGUE" envahi les plats cuisinés

                     -  Le Cartel pharmaceutique

                     -  N'exposez plus vos seins...