07 décembre 2019

Nos enfants nous accuseront



Nos enfants nous accuseront !

Quel destin proposez-vous à vos enfants ?

avocat_jeune

Un matin, je me suis réveillée en colère, et je me suis dit : « Dans quel monde vivons-nous ? est-ce qu’on est tous tombés sur la tête ?»

cancerdesenfantsLa veille, un ami m’a dit « tu sais, le cancer des enfants, c’est un sujet douloureux, tabou, dont personne ne veut parler !».  Cela m’a renvoyé vers ces personnes qui ont un proche en fin de vie et qui ne veulent pas aller le voir parce que « tu comprends, c’est trop dur pour moi de le voir dans cet état !». Et lui ? vous avez pensé à lui ? celui qui s’en va, la trouille au ventre de mourir, dans la douleur, les regrets, la colère ou la culpabilité !

 

pollution-electromagnetiqueAlors vos enfants ? vous avez peur de les voir mourir ? oui ? c’est normal ! alors pourquoi ne veillez-vous pas sur leur santé ? pourquoi ne voulez-vous pas savoir ce qui est bon pour eux ? pourquoi ne vous donnez-vous pas le choix de savoir quel système de santé vous allez leur proposer quand ils tomberont malades ?

Vous avez une voiture ? vous faites attention à votre voiture ? vous respectez le mode d’emploi ? vous y mettez l’essence qui lui convient ? avez-vous essayé d’y mettre du coca ? non ? essayez ! au pire, elle ne marchera plus et vous changerez de voiture !

 

emoticone-angry-pointant-un-doigt-accusateur

Par contre, pourquoi dans votre corps faites-vous des essais en le remplissant de produits chimiques,…. Et en faisant la même chose pour vos enfants ?

Et pourtant, vous n’avez qu’un seul corps ! vous ne pourrez pas en changer avant la fin de votre vie ! avez-vous envie d'un corps vieillissant prématurément, perclu de douleurs articulaires, de problèmes digestifs, de muscles défaillants, et voué à la cancérisation ?

 

Pourtant, aujourd’hui  il est devenu normal :

  • d’intoxiquer les enfants en bas âge avec du cadmium présents en quantité importante dans les produits destinés aux tout petits !
  • pop cornde gaver nos enfants de graisses trans en les nourrissant presque exclusivement de chips, pop corn, gâteaux, lait discount, produits industriels et steaks hachés 1ère catégorie 

  • de les sous-alimenter en préférant les fruits et légumes irradiés et remplis de pesticides des centres commerciaux à ceux fraichement ramassés chez un agriculteur local !
  • de les abreuver avec de l’eau en bouteille exposée des heures en plein soleil, ou des sodas chimiques !
  • de les réduire au silence avec des sucreries riches en sucre blanc ou en aspartame !
  • de les exposer aux ondes électromagnétiques en les occupant avec des portables et des tablettes !
  • ordide détruire leur quotient intellectuel en les abrutissant devant la télévision et les jeux video !

  • de détruire leurs défenses immunitaires en les vaccinant abusivement !
  • d’intoxiquer leur foie avec forces médicaments et antibiotiques !
  • de les enduire avec des cosmétiques ou des crèmes solaires dont les composants se retrouvent dans les enduits de façade !
  • de promener les landaus le long des routes, en pleine chaleur, à la hauteur des pots d’échappement des voitures, motos, bus, camions,… pour faire « prendre l’air » à nos chères têtes blondes… !

 

obesiteDans un corps adulte, nos cellules se renouvellent, à des rythmes différents selon l’âge, les organes et les tissus. On considère que chaque seconde qui passe, environ 2 000 cellules adultes ont fini leur vie naturellement, soit plusieurs milliards chaque jour.

En plus de la croissance de nos enfants qui poussent d’un coup à la puberté, nous voyons bien que nos cheveux, comme nos ongles, se renouvellent sans cesse. Notre peau change de couleur au soleil. Nous le vérifions d’une semaine, d’un mois à l’autre. Nous ne voyons pas les autres cellules de notre organisme, pourtant, elles sont en permanent renouvellement.,

Nos cellules se nourrissent de ce que nous leur donnons à manger, de l’air que nous respirons, de l’amour que nous leur donnons… Et vous ? Quelle nourriture donnez-vous aux enfants ?

 

enfant cancerLes cancers juvéniles sont différents des cancers adultes : pourquoi ?

  • Les adultes sont plus touchés par les cancers du sein, du poumon, de la prostate, de l'intestin et de la vessie : leur organisme étant constitué, le cancer se localise plutôt sur des organes défaillants.
  • Les enfants sont surtout affectés par la leucémie aiguë, les tumeurs au cerveau et au système nerveux, au système lymphatique, aux reins, aux os et aux muscles : leur organisme étant en pleine croissance, ce sont les « briques » de l’édifice qui lâchent !

 

D’après les dernières statistiques :

  • Augmentation de 50% des tumeurs du cerveau chez les enfants au Royaume-Uni en 10 ans, + 40% au Danemark, en Finlande
  • Au Canada :   Environ 10 000 enfants vivent avec le cancer au Canada aujourd'hui. Chaque année, environ 1 500 cas sont diagnostiqués. Le cancer juvénile y demeure responsable de plus de décès que toute autre maladie entre l'âge de un an et l'adolescence ; il est plus mortel que l'asthme, le diabète, la fibrose kystique et le sida réunis.
  • En Suisse, les cancers représentent cependant la deuxième cause de mortalité dans l’enfance. Les plus fréquents sont les leucémies (32%), les tumeurs du système nerveux central (22%) et les lymphomes (12%)
  • En France, chaque année environ 1800 enfants sont atteints de cancer, ce qui fait un sur 600. Si les taux de guérison ont considérablement progressé en 20 ans (de 30 à 70%), ces maladies restent néanmoins la deuxième cause de mortalité des enfants de plus de 1 an après les accidents. Environ 500 d'entre eux décèdent chaque année et les enfants guéris en sortent très souvent avec des séquelles importantes.

 

coca2

Les enfants sont notre avenir et nous les empoisonnons ! Ne croyez-vous pas qu’il est temps de se réveiller ? de se responsabiliser ? et de réveiller les personnes autour de vous ?

Ne faites plus comme si vous ne saviez pas !

Chaque fois que vous voyez une information importante sur la santé, communiquez ! Faites la circuler !

Allez voir des films et des conférences sur la santé, sur les moyens de se soigner, surtout si cela concerne le cancer !

Invitez les personnes autour de vous à venir avec vous.

 

traitementsNous sommes tous exposés de près ou de loin, et il est important de savoir ! De connaitre les protocoles thérapeutiques qui nous sont proposés ! De connaitre les thérapies alternatives à notre disposition !

Peut-être qu’en faisant comme cela vous allez sauver la vie d’un enfant ou d'un adulte autour de vous !

 

 

Donnez-vous le choix de vivre en bonne santé,

et d'être soigné comme vous le voulez !

 

 

Prenez conscience que :

  • la santé commence par la prévention,
  • la prévention passe par le droit d’avoir le choix

                     -     de son alimentation,

                     -     de son cadre de vie,

                     -     de son chemin de vie,

                     -     de sa santé,…

  • le choix passe par la connaissance,
  • la connaissance passe par la diffusion de l’information.

 

Nos Enfants Nous Accuseront

un film de Jean-Paul JAUD

 IL

Posté par Isabelle Laporte à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


14 mai 2015

Liste des intervenants

 

Ils nous font part de leurs connaissances en matière de santé...
par ordre alphabétique :

 P1090444

Christian BORDES

089

 

 

Dr Jean-Jacques CHARBONIER

 

  032

 

 Muriel CAILLAUD

Delepine

 

 

Dr Gérard DELEPINE

 

057

Mireille DELTOUR

DSC_0019


Dr Gérard DIEUZAIDE

 

 

 

fontaine4

 Dr Claude FONTAINE

 

P1080930


Gilles et Rose GANDY

 

 

 Philippe chapeau
Philippe GUILLEMANT

  christophe itier


Christophe ITIER

 

 DSC_0019


Françoise JADAS

 joyeux 2


Pr Henri JOYEUX

 

024


Isabelle LAPORT
E

  019


Françoise LLORCA

 

  

P1110400b


Odile MARGAIL

  jocelin morisson


Jocelin MORISSON

  bernard olifirenko


Bernard OLIFIRENKO

   P1100857


Sylvain PECH

 soulier


Dr Olivier SOULIER

 

DSCN8051


Christine SOURISSEAU

 

 

 

devant un public toujours aussi nombreux...

DSCN8036

P1100839X

DSC_0015

 

10 septembre 2014

Projection débat - 24 septembre 2014 - Peut-on soigner ou être soigné librement ?

 

Projection débat


Peut-on soigner ou être soigné

librement

en France ?


débat animé par le Dr Nicole Delepine
et Jean-Yves Bilien

sur le documentaire :
"Cancer Business Mortel"


Projection unique !

 

CANCER : Nous sommes tous concernés de près ou de loin. Avec 500 décès par an, le cancer est la première cause de mortalité des enfants par maladie. En 10 ans, il a fait plus de morts que la première guerre mondiale ! Il est donc urgent de s'intéresser aux 2 types de prise en charge qui sont pratiquées :

  • une médecine uniformisée, informatisée, déshumanisée appliquant les recommandations du "Plan Cancer III"  qui prévoit entre autres le "doublement du nombre d'essais thérapeutiques d'ici à 2019 » y compris sur les enfants, pour favoriser l'innovation et la compétitivité des industries de santé....
  • ou une médecine personnalisée, humaine, à l’écoute du patient, à même de proposer le traitement le mieux adapté à chacun...

Mais nous adultes, enfants, malades, inquiets, culpabilisés,... AVONS-NOUS VRAIMENT LE CHOIX ? Telle est la question que nous renvoie ce documentaire à travers l'enjeu du service d'oncologie pédiatrique de l'Hôpital de Garches.

 

cancer-business-mortel

 

Y aurait-il un super business de la maladie qui ne tiendrait pas compte des patients en souffrance ?

Le docteur Nicole Delépine, Cancérologue, ancien responsable de l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital universitaire Raymond Poincaré à Garches (APHP), a pratiqué avec son équipe une cancérologie individualisée, sans aucun doute mieux tolérée et de surcroît plus efficace. Ses résultats parlent d’eux-mêmes : plus de 80% de réussite sur des cancers de l’os chez l’enfant si la prise en charge est immédiate contre 50% ailleurs. L'équipe du Docteur Nicole Delépine est spécialisée dans le traitement des tumeurs osseuses comme notamment : l'osteosarcome, le sarcome d'ewing et d'autres formes de cancers infantiles comme les tumeurs cerebrales, tumeurs médullaires, sarcomes des parties molles, synovialosarcome, chondrosarcome, glioblastome, astrocytome, gliome, oligodendrogliome, rhabdomyosarcome, sarcome à cellules claires, neuroblastomes, lymphomes, maladies de hodgkin, nephroblastomes, par chimiothérapie.

"La plupart des praticiens n'ont jamais voulu reconnaître les méthodes du Docteur Delépine jugées dérangeantes. Pourtant, les traitements qu'elle dispense sont efficaces et n'ont rien de révolutionnaire, ils existent depuis 30 ans", assure Dominique Hauteville, cancérologue à l'hôpital Paul-Brousse de Villejuif. Cette thérapie s'appuie essentiellement sur une molécule, le méthotrexate, injectée à des doses plus importantes qu'ailleurs. "Nous dispensons des quantités de plus en plus fortes tant que la tumeur n'a pas diminué de façon significative et que la tolérance du patient est satisfaisante. Mes confrères utilisent une dose fixe et des protocoles standardisés", déclare la cancérologue.

Elle est aussi farouchement opposée au dernier plan de lutte contre le cancer, annoncé en février, qui prévoit de "doubler en cinq ans le nombre d'essais cliniques" qui concernent actuellement 25 000 patients. "Mes confrères sont contraints d'inclure toujours plus d'enfants dans ce type d'essais. Ils testent sur le patient de nouveaux produits développés par les laboratoires et de nouvelles combinaisons, plutôt que d'utiliser des traitements déjà reconnus comme efficaces", dénonce Mme Delépine.

Après trente ans de bons et loyaux services, le Dr Delépine a pris sa retraite et à cette occasion les pouvoirs publics ont programmé la fermeture de son service. La présence de la petite équipe des 8 médecins séniors pédiatres qui exercent avec elle depuis plus de trente ans peut garantir la pérennité de ses méthodes et pourtant l'administration a décidé de fermer le service. "Après plus de 25 ans de lutte, ce service existe toujours. Il est à parier que si les résultats n’avaient pas été significatifs, l’unité aurait tout bonnement disparu depuis bien longtemps."

Peut-on soigner ou être soigné librement en France ?

Alors qu'il s'agit de la santé de tout un chacun, de la qualité des soins à apporter, comment supporter de lire ces propos de l'Alliance pour la Recherche et l'Innovation des Industries de Santé, ARIIS (*) :
"Les industries de santé constituent un secteur stratégique dont le poids économique et le potentiel de croissance sont considérables. Selon l'étude Coe-Rexecode publiée en septembre 2012, chaque euro supplémentaire généré par les entreprises du médicament se traduit par 3 euros de valeur supplémentaire dans l'ensemble de l'économie française. En cette période de crise économique sans précédent, la recherche et l'innovation constituent des enjeux majeurs pour notre société. Favoriser les partenariats public-privé, c'est favoriser l'innovation et la compétitivité des industries de santé. C'est garantir la pérennité et le développement d'un des secteurs les plus innovants de notre économie, source d'emploi et de croissance"

La médecine actuelle semble s’élaborer sur un fonctionnement à plusieurs vitesses. Cette médecine uniformisée, informatisée, déshumanisée n’est pas du goût du Dr Delépine et de ses collègues.

Pourra-t-elle continuer à travailler malgré son départ à la retraite ?
Ses collègues pourront-ils poursuivre leurs missions ?

Autant de questions posées dans le film, dans lequel interviennent les «people» Pascal Olmeta, Astrid Veillon et Laurent Baffie, tous les trois impliqués dans des associations de soutien aux petits malades.

 

 

avocat_jeune

Nos enfants nous accuseront !

Hier soir, un ami m’a dit « tu sais, le cancer des enfants, c’est un sujet douloureux, tabou, dont personne ne veut parler !».  Cela m’a renvoyé vers ces personnes qui ont un proche en fin de vie et qui ne veulent pas aller le voir parce que « tu comprends, c’est trop dur pour moi de le voir dans cet état !». Et lui ? [...]

emoticone-angry-pointant-un-doigt-accusateur

Voir le message »

 


 

 
Mercredi 24 septembre 2014

à 20 h 30

à Gagnac sur Garonne

Banlieue nord de Toulouse

Salle Espace Garonne

 

(voir plan d'accès)

 

  bouton_resa_festik

   adhésions et/ou réservations en ligne recommandées sur FESTIK
règlement par CB ou chèque

reste des places !

  Participation : adhérent Kheops : 8 - non adhérent : 10€

une partie des entrées sera reversée à l'association AMETIST
des parents d'enfants malades de l'hôpital de Garches


affiche_film_cancer  à télécharger 
pour diffusion et affichage autour de  vous
(salles d'attente de thérapeutes, magasins bio, commerces, bibiliothèques,
CE, tableaux d'affichage des entreprises,...)

 


 en présence du Dr Nicole DELEPINE

Delepine-NadineAncien Interne et ancien Chef de Clinique des Hôpitaux, Nicole Delépine s'est successivement spén pésence du spécialisée en pédiatrie puis en cancérologie. Elle a dirigé l'Unité Fonctionnelle de Cancérologie de l'Adolescent et de l'Adulte Jeune de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches (92) jusqu'au 18 juillet dernier.

Médecin hospitalier à temps plein, Nicole Delépine se bat, depuis 20 ans, pour améliorer les prises en charge des malades atteints de cancer. Elle est l'auteur d'une centaine d'articles originaux sur le sujet et a présenté, ces dernières années, une moyenne de 15 communications annuelles dont les 2/3 dans les congrès internationaux.


La réputation de Nicole Delépine est considérable dans le domaine des tumeurs des os et des parties molles. Les résultats de ses travaux ont été confirmés à l'étranger et inspirent des protocoles thérapeutiques internationaux.

Site du Dr Delepine

du Dr Gérard DELEPINE

 Gerard DelepineChirurgien orthopédiste et cancérologue, le Dr Gérard Delépine est un précurseur dans la chirurgie conservatrice pour les malades atteints de sarcomes avec la mise en place de prothèses évolutives sur les enfants en pleine croissance afin d'éviter ou de limiter les amputations.

 

 

du producteur réalisateur Jean-Yves BILIEN

BILIEN ET DELEPINEAuteur/réalisateur de documentaires depuis quinze ans et fondateur de la revue «Enquêtes de santé», Jean-Yves Bilien mène inlassablement des investigations dans le domaine de la santé. Ses axes d’études concernent en autres la biologie, la cancérologie, la physique quantique…  

Il est l’auteur d’une collection de 30 films sur ces sujets et a réalisé plus de 300 interviews de médecins, chercheurs et thérapeutes dans le monde. Il aborde des sujets tabous, rarement évoqués dans les médias et apporte un regard original sur la science et la médecine.

site de Jean-Yves Bilien

 

et de parents d'enfants hospitalisés qui viendront témoigner...


 

plus d'infos :

Video de présentation du film en date du 15 avril 2014

Biographie du Dr Nicole DELEPINE

Article du Dr Olivier SOULIER

Article de présentation du film sur "la Depêche du Midi"

Présentation faite devant l'Académie Nationale de Pharamacie le 30 avril 2014 par Mme le Professeur  Marie-Christine PERAULT-POCHAT de la Faculté mixte de Médecine et Pharamcie de Poitiers concernant les effets indésirables graves des anticancereux [...]

OPA sur le Cancer : un fléau qui rapporte

Lettre ouverte au Président François Hollande

Existe t-il un lobby pharmaceutique ?

Publications sur l'osteosarcome des Dr Delépine

Page Facebook de l'Unité d'Oncologie Pédiatrique de Garches

Association AMETIST des parents d'enfants malades du service du Dr Delepine

Blog des parents


 

 

Charte du patient hospitalisé  consultable sur http://www.sante.gouv.fr

          - Toute personne est libre de choisir l’établissement de santé qui la prendra en charge

         -  L’information donnée au patient doit être accessible et loyale

         -  Un acte médical ne peut être pratiqué qu’avec le consentement libre et éclairé du patient

         -  Une recherche biomédicale ne peut être réalisée sans que la personne ait donné son consentement
            après avoir été spécifiquement informée sur les bénéfices attendus, les contraintes et les risques
            prévisibles

         -  La personne hospitalisée peut, à tout moment, quitter l’établissement

         -  La personne hospitalisée bénéficie d’un accès direct aux informations de santé la concernant

La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé prévoit que le médecin doit respecter la volonté de la personne, après l'avoir informée des conséquences de ses choix. Si la volonté du patient de refuser ou d'interrompre un traitement met sa vie en danger, le médecin doit respecter cette décision, mais aussi tout mettre en œuvre pour le convaincre d'accepter les soins indispensables.

(*) Rapport ARIIS (Alliance pour la recherche et l'innovation des industries de santé "Outil de suivi des partenariats public-privé (PPP) dans le domaine de la santé en France". Étude réalisée auprès de 27 industriels (60% des membres d'ARIIS) dont le secteur d'activité est majoritairement le médicament humain


Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de conférences organisées par l'association KHEOPS,
merci d'envoyer un mail ICI avec INSCRIPTION ACTIVITES KHEOPS en objet
et d'ajouter l'email de Kheops à vos contacts

  voir programmation 2014 - 2015

 

Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, cancer, cancer business mortel, jean-yves bilien, dr nicole delepine, ametist, Unité Fonctionnelle de Cancérologie de l'Adolescent et de l'Adulte Jeune de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches, garches, septembre 2014, toulouse, haute garonne,  gagnac sur garonne, fenouillet, saint jory, saint alban, lespinasse, aucamville, blagnac, la mane, balma, l’union, saint jean, toulouse, grenade,  muret, colomiers, montauban, tournefeuille, cornebarrieu, toulouse, montauban, auch, gers, ariège, tarn, garonne, agen, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, cancer, cancer business mortel, jean-yves bilien, dr nicole delepine, ametist, Unité Fonctionnelle de Cancérologie de l'Adolescent et de l'Adulte Jeune de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches, garches, septembre 2014, toulouse, haute garonne,  gagnac sur garonne, fenouillet, saint jory, saint alban, lespinasse, aucamville, blagnac, la mane, balma, l’union, saint jean, toulouse, grenade,  muret, colomiers, montauban, tournefeuille, cornebarrieu, toulouse, montauban, auch, gers, ariège, tarn, garonne, agen, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, cancer, cancer business mortel, jean-yves bilien, dr nicole delepine, ametist, Unité Fonctionnelle de Cancérologie de l'Adolescent et de l'Adulte Jeune de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches, garches, septembre 2014, toulouse, haute garonne,  gagnac sur garonne, fenouillet, saint jory, saint alban, lespinasse, aucamville, blagnac, la mane, balma, l’union, saint jean, toulouse, grenade,  muret, colomiers, montauban, tournefeuille, cornebarrieu, toulouse, montauban, auch, gers, ariège, tarn, garonne, agen, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, cancer, cancer business mortel, jean-yves bilien, dr nicole delepine, ametist, Unité Fonctionnelle de Cancérologie de l'Adolescent et de l'Adulte Jeune de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches, garches, septembre 2014, toulouse, haute garonne,  gagnac sur garonne, fenouillet, saint jory, saint alban, lespinasse, aucamville, blagnac, la mane, balma, l’union, saint jean, toulouse, grenade,  muret, colomiers, montauban, tournefeuille, cornebarrieu, toulouse, montauban, auch, gers, ariège, tarn, garonne, agen, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, cancer, cancer business mortel, jean-yves bilien, dr nicole delepine, ametist, Unité Fonctionnelle de Cancérologie de l'Adolescent et de l'Adulte Jeune de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches, garches, septembre 2014, toulouse, haute garonne,  gagnac sur garonne, fenouillet, saint jory, saint alban, lespinasse, aucamville, blagnac, la mane, balma, l’union, saint jean, toulouse, grenade,  muret, colomiers, montauban, tournefeuille, cornebarrieu, toulouse, montauban, auch, gers, ariège, tarn, garonne, agen,

 

Posté par Isabelle Laporte à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,