05 janvier 2012

Atelier Fleurs de Bach et Depression

 

Les fleurs de Bach combattent

les différentes formes de la dépression

 

Abattement

Se sentir envahi par la tristesse, abattu et ne plus avoir le désir de vivre sont des symptômes courants de la dépression. Les fleurs de Bach luttent contre les effets sombres de la maladie et sont rapidement bénéfiques. Le goût et la joie de vivre reviennent, la lumière sur la vie rejaillit.

Manque de vitalité

Avec très peu d'énergie, un manque de tonus évident et le sentiment d'être vaincu, peu d'initiatives sont prises et n'assurent qu'un fonctionnement minimal. La dépression ronge celui qui en est atteint et l'invite à ne faire que le strict nécessaire, l'installe dans un état apathique et la perte du désir de vivre. Les fleurs de Bach réveillent la vitalité, l'apathie s'estompe et le courage d'assumer chaque chose regagne du terrain.

Dévalorisation

Le sentiment de ne rien valoir est typique aux malades de dépression. La confiance en soi et l'estime de sa valeur propre sont très basses. Par conséquent, la peur d’échouer stigmate toute tentative. Les fleurs de Bach rehaussent l'idée que l'on a de soi en éveillant le sentiment de valorisation. Elles redonnent en confiance en soi pour qu'entreprendre soit aisé.

Problèmes de concentration, absence de mémoire

Lors d'une dépression, rester concentré longtemps et mémoriser des informations est difficile. L'inattention et l'oubli s'imposent. Les fleurs de Bach aident à rester attentif dans le temps présent et incitent à être plus alerte.

Pensées incessantes

Sous l'effet de la dépression, il est probable de ne rien avoir envie de faire tout au long d'une journée. Cependant, cette léthargie est parfois rendue extrêmement fatiguante par la sollicitation constante du mental où les idées fusent au sujet de soucis parfois inexistants. Les fleurs de Bach stoppent le flot des pensées et apportent le calme mental pour un repos véritable.

Idées suicidaires

Lors d'une dépression profonde, l'idée du suicide harcèle souvent la personne malade qui doit alors demeurer vigilante pour ne pas y succomber. Les fleurs de Bach chassent l'envie de mourir. Si l'idée de suicide ressurgit lors du traitement, très peu d'importance lui est accordée car les fleurs de Bach la rendent insignifiante.

Posté par Isabelle Laporte à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,