01 septembre 2013

Salle Espace Garonne

 

Salle Espace Garonne

Gagnac sur Garonne

P1011590

 

Localisation :  10 km au nord de Toulouse, direction Montauban
                            à 2 km de l'autoroute A62, sortie 11 Saint Jory


Adresse
:         13 rue de Pessoles - 31150 Gagnac sur Garonne


Capacité
:
        400 places


Itinéraire
:

  • en venant de Blagnac, Colomiers, Tournefeuille,... prendre la D2 direction de Grenade. A Seilh, tourner à droite sur la D63 direction Gagnac-sur-Garonne. Passer le pont sur la Garonne, tourner à droite au rond point de l'église sur la D 63H, puis la 1ère à gauche rue de Peyssoles et se garer sur le parking à main droite. La salle est sur votre gauche, un peu en hauteur.
  • en venant de Toulouse, continuer sur la D 820 jusqu'au rond point de Lespinasse. Tourner à gauche sur la D 63 direction Gagnac, passer deux ronds point. Au rond point de l'église, tourner à gauche sur la D 63H, puis la 1ère à gauche rue de Peyssoles et se garer sur le parking à main droite. La salle est sur votre gauche, un peu en hauteur.
  • en venant de l'A62, prendre la direction de Toulouse par la D820. Au rond point de Lespinasse, tourner à droite sur la D 63 direction Gagnac, passer deux ronds point. Au rond point de l'église, tourner à gauche sur la D 63H, puis la 1ère à gauche rue de Peyssoles et se garer sur le parking à main droite. La salle est sur votre gauche, un peu en hauteur.


Plan
: Google Map
ICI

 

Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence, association, Kheops, salle espace garonne, gagnac, conférence,

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Salle Florent DUVAL

 

Salle Florent DUVAL

Gagnac sur Garonne

 

Florent Duval

 

Localisation :  10 km au nord de Toulouse, direction Montauban
                            à 2 km de l'autoroute A62, sortie 11 Saint Jory


Adresse
:          5 allée du Parc - 31150 Gagnac sur Garonne


Capacité
:
         60 places


Itinéraire
:

  • en venant de Blagnac, Colomiers, Tournefeuille,... prendre la D2 direction de Grenade. A Seilh, tourner à droite sur la D63 direction Gagnac-sur-Garonne. Passer le pont sur la Garonne, tourner à droite au rond point de l'église sur la D 63H, puis la 1ère à gauche rue de Peyssoles et se garer sur le parking à main droite. La salle est au fond de la rue, à côté de l'espace jeu pour enfants.
  • en venant de Toulouse, continuer sur la D 820 direction Montauban, jusqu'au rond point de Lespinasse. Tourner à gauche sur la D 63 direction Gagnac, passer deux ronds point. Au rond point de l'église, tourner à gauche sur la D 63H, puis la 1ère à gauche rue de Peyssoles et se garer sur le parking à main droite. La salle est au fond de la rue, à côté de l'espace jeu pour enfants.
  • en venant de l'A62, prendre la direction de Toulouse par la D820. Au rond point de Lespinasse, tourner à droite sur la D 63 direction Gagnac, passer deux ronds point. Au rond point de l'église, tourner à gauche sur la D 63H, puis la 1ère à gauche rue de Peyssoles et se garer sur le parking à main droite. La salle est au fond de la rue, à côté de l'espace jeu pour enfants.


Plan
: Goggle Map
ICI

Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence, association, Kheops, salle florent duval, gagnac, conférence,

Posté par Isabelle Laporte à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 août 2013

Forum des Associations - 7 septembre 2013

 

 

 

l'Association Kheops

sera présente au

 

Forum des Associations

de Gagnac sur Garonne

 

le samedi 7 septembre 2013

de 14h à 19h

à l'Espace Garonne

P1011590

10 km au nord de Toulouse, A62 sortie 11

voir plan d'accès

 

pour présenter les activités prévues sur 2013 - 2014 :

 

Conférences :

Ennéagramme et relations harmonieuses,

Astrologie analytique,

Géobiologie et santé,

Expériences de Mort Imminente,

Fleurs de Bach et accompagnement de fin de vie,
...

 voir programmation 2013 - 2014

 

Affiche Forum des Associations 2013

 Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de conférences organisées par l'association KHEOPS,
merci d'envoyer un mail ICI avec INSCRIPTION ACTIVITES KHEOPS en objet.


Posté par Isabelle Laporte à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 août 2013

La viande artificielle déjà dans les assiettes

 

La viande artificielle déjà dans les assiettes

 le poulet beyond meat surprend par sa ressemblance au vrai.

 

Qu'a-t-il donc de si particulier ce poulet Beyond Meat pour tant défrayer la chronique aux Etats-Unis ?

Réponse : le goût, la texture et l'aspect de la chair du volatile... mais sans un gramme de poulet.

Ses ingrédients : une pincée de poudre de soja et une grosse dose de technologie. Ajoutez-y un intérêt vorace d'investisseurs réputés visionnaires, mélangez avec une croissance annuelle du secteur de 20%, agrémentez le tout d'une explosion prévisible des besoins et vous comprendrez que le JDN ne peut résister à l'envie de soulever le couvercle de la casserole pour y regarder de plus près.

Le résultat ? Une plongée dans une niche de l'agroalimentaire qui pèse déjà un milliard de dollars outre-Atlantique : le marché de la viande artificielle.

 

La viande artificielle, qu'est-ce que c'est ?

"D'ici 50 ans, nous échapperons à l'absurdité d'élever un poulet entier pour en manger le blanc ou une aile, en produisant ces parties séparément." Le carnivore forcené qu'était Winston Churchill avait vu juste dès 1932. Certes, il se trompait de quelques décennies. Mais le fait de manger de la viande qui ne proviendrait pas d'un animal n'appartient plus au domaine de la science-fiction. Et ce n'est pas Mark Bittman, célèbre chroniqueur gastronomique du New York Times, qui nous contredira. Lors d'un test à l'aveugle, il a confondu le faux poulet confectionné par la start-up Beyond Meat avec du vrai.


Alors, la viande artificielle, qu'est-ce que c'est ? De même qu'il existe différents types d'élevages, on retrouve en fait différents procédés.

Pour fabriquer ses produits, l'américain Beyond Meat manipule à la fois chaleur, refroidissement et pression. D'une protéine poudrée (issue du soja pour le poulet et de petits pois pour la viande rouge) est tirée une pâte liquide, chauffée puis extrudée à travers une machine semblable à une presse à pâtes et enfin refroidie.

Le britannique Quorn, lui, utilise de la mycoprotéine, une protéine provenant de champignons, et a recours à "un procédé de fermentation très semblable à la fermentation de la bière. Simplement, plutôt que de récolter le liquide, nous récoltons le solide. Cet ingrédient est ensuite utilisé comme base pour plus de 100 produits alimentaires différents, allant de la viande hachée et filets aux plats préparés et en-cas", explique l'entreprise.

Parmi les techniques : planter des cellules souches de bovin dans un morceau de tissu musculaire afin de les "cultiver"

A l'université de Maastricht, au Pays-Bas, une équipe de chercheurs dirigée par le physiologiste Mark Post tente de son côté de créer de la viande artificielle in vitro. La technique consiste à planter des cellules souches de bovin dans un morceau de tissu musculaire afin de les "cultiver". Mais le procédé coûte cher : 250 000 euros pour fabriquer l'équivalent d'un steak !

Enfin, la start-up américaine Modern Meadows mise sur les techniques de l'impression 3D utilisées dans la médecine régénérative. La cartouche ne contient pas d'encre mais un mélange de différentes cellules. Une autre cartouche distille de l'hydrogel pour agréger la mixture.

 

Des acteurs plus ou moins récents

La viande artificielle n'est plus depuis longtemps un rêve de savant fou. Plusieurs entreprises sont déjà actives sur le marché, ou sur le point de l'être, l'américaine Beyond Meat faisant notamment sensation depuis quelques mois avec son poulet hyper réaliste à base de soja.

5 spécialistes de la viande artificielle :

EntreprisePays d'origineAnnée de créationNombre de référencesMarchés
Beyond Meat Etats-Unis 2012 3 Une partie des Etats-Unis
Field Roast Etats-Unis 1997 21 Canada, Etats-Unis
Garden Protein International Canada 2003 env. 30 Canada, Etats-Unis
Modern Meadows Etats-Unis 2011 NP NP
Quorn Grande-Bretagne 1995 env. 100 dans le monde, env. 15 aux Etats-Unis Etats-Unis, Australie, Grande-Bretagne, Suisse, Nord de l'Europe

 

Source : JDN

 

Pour l'instant, le poulet de Beyond Meat se trouve uniquement dans des plats préparés : salades, sandwichs et brochettes. Il est distribué dans certains magasins de la chaîne Whole Foods, équivalent américain de Naturalia, sur la côte Ouest et dans la région des Rocheuses. La compagnie vise une distribution nationale début 2013. Avant de tenter la production de viande rouge artificielle, un tout autre challenge vu la difficulté pour en imiter l'aspect.

Particularité de Beyond Meat, elle ne souhaite pas se cantonner au marché végétarien/végétalien et insiste pour que ses références soient rangées auprès de la viande conventionnelle plutôt qu'à côté du tofu. "Notre objectif est de redéfinir la catégorie, confie le fondateur Ethan Brown à Slate.com. Au lieu de la nommer "viande", elle s'appellerait "protéine", peu importe qu'elle provienne d'une vache, d'une poule, de soja, de petits pois, de quinoa ou d'autres sources végétales."

fiel roast vend ses frankfurters à base de blé lors des matchs de baseball de

Une stratégie différente de celle des concurrents. Les nouvelles saucisses au blé de la société Field Roast, acclamées par les critiques gastronomiques, sont vendues dans le stade lors des matchs de baseball de l'équipe de Seattle. Field Roast, fondée en 1997, "assume pleinement de fabriquer des produits à base de plantes principalement à destination des végétariens", assure une responsable de la communication.

La société canadienne Garden Protein International, elle, a choisi la santé et le bien-être comme créneau marketing. Les produits à base de soja, blé ou petits pois de sa marque Gardein ont reçu pléthore de prix pour leur qualité. Lors de leur lancement aux Etats-Unis en 2009, ils ont eu droit au soutien de la célèbre présentatrice et faiseuse de rois, Oprah Winfrey,

Les substituts de viande à base de champignon de la britannique Quorn, créé en 1995, sont quant à eux disponibles aux Etats-Unis depuis 2002. L'entreprise est parvenue à se hisser en première position des marques de substituts de viande dans les magasins spécialisés dits "naturels", avec 26% des parts de ce marché. Dans les réseaux de distribution traditionnels, elle pèse 10% de PDM.

 

Un secteur en plein boom

Lorsque le britannique Quorn a investi le marché américain en 2002, "nous n'avions que trois produits en vente dans une centaine de magasins, se rappelle David Wilson, directeur général pour les Etats-Unis. Aujourd'hui, nous sommes présents dans plus de 10 000 magasins avec une quinzaine de références. On peut trouver nos produits jusqu'en Alaska et à Hawaï." En 2011, les ventes au détail des produits Quorn ont atteint les 32 millions de dollars outre-Atlantique. Sur les 9 premiers mois de 2012, elles s'élèvent déjà à 36 millions. "Ces dernières années, malgré la crise, nous avons connu des taux de croissance d'environ 20%, atteignant parfois les 25%".

Une tendance vérifiée auprès des concurrents : la marque canadienne Gardein est aujourd'hui distribuée dans 12 500 magasins contre 750 en 2003. En 2010, les ventes ont augmenté de 40% par rapport à 2009. Beyond Meat, présente uniquement sur la côte Ouest, a quant à elle été victime de son succès médiatique du début de l'été et ne souhaite plus communiquer. "Nous avons accordé des interviews un peu trop tôt et cela a déçu certains consommateurs américains qui ne pouvaient se procurer le produit", nous écrit l'entreprise par mail, qui a également demandé à ses investisseurs de ne pas répondre à nos questions.

 

Désormais, aux Etats-Unis, les produits à base de substituts de viande représentent 70% des ventes de nourriture dite végétarienne. Ils séduisent évidemment les 5% d'Américains végétariens et les 2% de végétaliens mais aussi certains carnivores. "Dans son ensemble, le marché pour les substituts de viande s'est considérablement développé car il y a davantage de choix pour les consommateurs", explique David Wilson. De là à concurrencer l'industrie de la viande ?

"En 2003, les ventes de viande artificielle s'élevaient à environ 300 millions de dollars, nuance Jayson Lusk, professeur d'économie agricole à l'université d'Oklahoma. En 2011, on estime qu'elles atteignent environ 1 milliard de dollars. Si l'on considère que les ventes de bœuf étaient de 79 milliards, celles de volailles de 45 milliards et celles de porc de 30 milliards, on arrive à un total de 154 milliards. Cela voudrait dire que les ventes de substituts de viande représentent uniquement 0,6% de l'ensemble du marché. Afin de disposer d'une véritable vision de l'impact de la viande artificielle, il faut avant tout se rendre compte de l'immensité du marché de la viande."

Justement, le fondateur de Beyond Meat, Ethan Brown, a pour ambition de fournir un produit propre à satisfaire la demande croissante de viande dans le monde. Ce qui a attiré des investisseurs qui n'ont pas l'habitude de placer leur argent dans l'agroalimentaire, tels que Kleiner Perkins Caufield & Byers, "l'une des sociétés de capital-risque les plus grandes et les plus établies au monde", dixit le Wall Street Journal. Ou encore Obvious Corporation, la compagnie créée par les cofondateurs de Twitter, Evan Williams et Biz Stone. Et ils ne sont pas seuls. Le milliardaire et cofondateur de PayPal Peter Thiel a investi près de 350 000 dollars dans la start-up Modern Meadows qui tente de fabriquer de la viande artificielle à l'aide d'une imprimante 3D.

"Le secteur agroalimentaire est excessivement compétitif, rappelle cependant Jayson Lusk. Les grands groupes tels que Kellogg's [qui, en 2007, a racheté Gardenburger qui produisait des burgers végétariens dès 1985, ndlr]  risquent éventuellement de dominer le marché des substituts de viande comme ils ont à terme dominé celui des produits bio. Le nom des marques change mais derrière ce sont les mêmes grandes entreprises."

 

Un avenir prometteur

"Depuis une dizaine d'années, les consommateurs sont devenus plus sensibles aux problèmes liés à l'impact de l'élevage intensif sur l'environnement, au traitement des animaux mais aussi à leur propre santé et bien-être, rappelle Jayson Lusk, professeur d'économie agricole à l'université d'Oklahoma. Mais, ces derniers temps, le recours aux substituts est aussi une conséquence de la hausse des prix de la viande. Dans certains cas, l'augmentation s'élève à 30% par rapport à l'année dernière."

Une forme d'intérêt pécuniaire qui préfigure le probable besoin de viande artificielle à venir : d'ici 2060, selon l'ONU, la Terre comptera 2 milliards de personnes de plus. D'ici 2050, la demande en viande aura doublé, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Or près de 30% de la surface exploitable de la planète sert déjà aux pâturages pour animaux. Et le secteur de l'élevage contribue à 18% des émissions mondiales de gaz à effets de serre. Une étude de l'université d'Oxford, publiée en 2011, estime que la viande créée en laboratoire produit 78 à 96% moins de ces gaz que la viande conventionnelle. Elle nécessite également 82 à 96% moins d'eau.

Par ailleurs, 80% des antibiotiques vendus aux Etats-Unis sont donnés aux animaux d'élevage, selon la Food and Drug Administration, augmentant ainsi le nombre de maladies résistantes aux antibiotiques. S'ajoute à ces considérations, celle, plus morale, du sort réservé aux animaux : selon la FAO, pour se nourrir, l'homme abat 1 600 mammifères et oiseaux chaque seconde.

 

Réduire l'empreinte de l'homme

En souhaitant concurrencer l'industrie de la viande, Ethan Brown, patron de Beyond Meat, vise à réduire l'empreinte de l'homme sur la planète. "Auparavant, on se déplaçait grâce au cheval. Puis la voiture l'a remplacé, confie-t-il à Slate.com. Je suis persuadé qu'à l'avenir, vous marcherez dans les rayons d'un supermarché et vous demanderez du poulet ou du bœuf. Et de la même façon que l'automobile n'a plus de relation au cheval, ce que vous obtiendrez n'aura plus rien à voir avec les animaux."

Reste à savoir si les consommateurs accepteront complètement l'idée de se retrouver avec une viande artificielle dans leur assiette. "Il existe chez les gens une certaine aversion à l'usage de la technologie dans la nourriture", rappelle Jayson Lusk. Mais auront-ils le choix ?

JDN

http://www.journaldunet.com/economie/agroalimentaire/viande-artificielle/

 

Posté par Isabelle Laporte à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2013

Journée Portes Ouvertes Argema Formation - 8 septembre 2013

 

JOURNEE PORTES OUVERTES

ARGEMA Formation

Ecole de Formation Professions Alternatives Toulouse

Dimanche 8 septembre 2013



Relais des 4 Vents, Lac de Saint-Ferréol, 31250 Revel.

Programme des conférences GRATUITES,

entrée libre !

Nouvelles conférences inédites :


14 h 15 - 14 h 30 : Présentation


Salle 1

14 h 30 - 15 h 15 : Le Couple, l'Intime et la Sexothérapie.   
                            Stéphanie Agrain-Gelly
 


15 h 30 - 16 h 15 : Les huiles essentielles de la rentrée.
                            Isabelle Verzeni

16 h 15 - 16 h 45 : Pause

16 h 45 - 17 h 30 : Accompagnement en fin de vie et Fleurs de Bach.
                            Isabelle Laporte


17 h 45 - 18 h 30 : La circulation sanguine en santé naturelle.
                            Dominique Belin


Pendant la pause, des boissons seront offertes à tous les participants !


Salle 2

14 h 30 - 15 h 15 : Guérison des lieux.
                            Axel Petrasch


15 h 30 - 16 h 15 : Les couleurs dans l'habitation et leur influence
                     sur la santé
.
                            Nathalie Stuttgen-Perl


16 h 15 - 16 h 45 : Pause

16 h 45 - 17 h 30 : Les rayonnements élec-trop-magnétiques ?
                     Destressons !

                    
Patrick Mongin


17 h 45 - 18 h 30 : Psychologie de l'habitat.
                            Bernard Olifirenko


18 h 45 - 19 h 00 : Discours de clôture


le tout dans un cadre de verdure et historique :

  • Le Bassin de Saint-Ferréol, classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO en 1996, source du Canal du Midi, créé par Pierre-Paul Riquet (à 5 mn à pied)
  • Le Musée du Canal du Midi de Pierre Paul Riquet, voir la cascade et la magnifique gerbe d'eau dans le parc (à 10 mn à pied).
  • Revel, Bastide Royale fondée en 1342 par Philippe VI de Valois - Halle centrale avec Beffroi et arcades. Vieilles maisons à encorbellement et à pans de bois (à 5 mn en voiture).


Cliquez ICI pour visualiser le plan d'accès à la Journée Portes Ouvertes.

plus d'infos sur www.argemaformation.com

 

Posté par Isabelle Laporte à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 avril 2013

Stages Energie et Santé 2013

 

Stages Energie et Santé

 

energie

Découvrez l’importance de votre dimension énergétique !
ou comment garder votre corps en bonne santé !

 

Le corps humain est environné par un champ d'énergie à travers lequel nous faisons l'expérience de la réalité, de la santé et de la maladie (mal à dit). C'est en comprenant et en controlant ce champ d'énergie que nous avons la possibilité d'agir sur nous mêmes et de nous guérir !

Souvent vous vous sentez "vidé", "pompé", sans savoir toujours pourquoi !

Durant ces ateliers vous apprendrez à  :

  • identifier vos baisses d'énergie,
  • trouver leurs causes :

                   - émotionnelles (une copine perturbée qui vous envahie avec ses problèmes,
                      un travail stressant,..
.),
                   - énergétiques (un environnement mal adapté,...)
                   - ou nutritionnelles (une alimentation "vide")

  • remonter votre taux de vitalité afin de ne pas tomber malade !

Une alimentation inadaptée, des émotions mal gérées, et un environnement stressant entrainent une baisse de vitalité et une fatigue croissante qui sont la "porte ouverte" à l'inflammation et aux infections !

A travers ce stage, vous découvrirez l'importance de la bonne gestion de votre énergie, ainsi que l'impact de la nutrition, des émotions et de l'environnement sur la santé !

Vous aurez ainsi tous les outils pour reprendre votre santé en main !

 

Intervenante :

Isabelle LAPORTE :  diététicienne nutritionniste, consultante en Fleurs de Bach
                               praticienne et
enseignante en soins énergétiques reiki.
                               http://www.vivre-sa-vie.net/

 



P
rogra
mme 2013

Ce stage est découpé en 4 modules reprenant des notions d'anatomie énergétique du corps humain, de "mal-à-dit" du corps physique, de bonne gestion des émotions, de nutrition vitalisante, de seuil de tolérance et taux de vitalité !

Ces modules sont répartis sur 4 demi journées, à raison d'une demi journée par mois le samedi après-midi. Ils forment une suite logique et cohérente mais peuvent être suivis indépendamment les uns des autres.

 

Atelier 1 :  samedi 19 janvier

Notions d'anatomie énergétique :

  • Qu’est ce que l’énergie
  • Notions d’anatomie énergétique 
  • Circulation de l'énergie : nadis, méridiens, ...
  • Physiologie des chakras, et interaction avec les corps physique, énergétique et émotionnel
  • Médecines/thérapies énergétiques  ...

De la pratique :

  • Techniques pour sentir la circulation de l’énergie
  • Techniques de respiration pour renforcer son énergie
  • Techniques d'équilibrage des chakras

 

Atelier 2 : samedi 9 février

Energie et santé :

  • Genèse de la maladie : savoir reconnaître les signes
  • Comment préserver son énergie vitale et sa santé
  • Taux de vitalité et taux vibratoire
  • Notion de seuil de tolérance
  • Qu’est ce que l’électrosensibilité, l’incompatibilité

De la pratique :

  • Pratique des soins énergétiques
  • Test énergétique de compatibilité (aliments, vêtements,...)

 

Atelier 3 : samedi 16 mars

Energie et nutrition

  • Entretien du corps physique par les nutriments :
    rôle,  fonctions et principales sources
  • Transformations alimentaires et pertes de nutriments
  • Taux de vitalité des aliments : les 4 grandes catégories
  • La cristallisation sensible : une méthode pour mieux comprendre

De la pratique :

  • Comment élaborer un menu équilibré et vitalisant ?
  • Test énergétique des aliments


 

Atelier 4 : samedi 20 avril 

Energie, émotions et maladies (mal-a dit)

  • Entretien du corps émotionnel : gestion des émotions,...
  • Maux et émotions, "mal-a-dit",...
  • La guérison vibratoire des elixirs floraux
  • les Fleurs de Bach [...]

De la pratique :

  • Gérer mes émotions avec les Fleurs de Bach
    ex : peurs, confiance en soi,...

 


 

Modalités pratiques

 

Horaires :      de 14h à 17h30

Matériel :     de quoi noter, tapis de yoga, petit coussin pour vous asseoir,
                       (c'est une salle de yoga avec très peu de chaises)

Tarif par atelier  :

  • 15 euros pour les adhérents de l’association Kheops
  • 20 euros pour les non adhérents

si vous souhaitez suivre plusieurs modules : demandez à prendre l'adhésion (10€)

Lieu :

salle Campistron (voir plan)
entre la Mairie et le terrain de foot

Gagnac sur Garonne

10 km nord de Toulouse - A62 sortie 11

Inscription :

Merci d'envoyez un mail de réservation à kheops.gagnac@laposte.net

Bulletin_d_inscription_stage_energie_2013

Adhesion_kheops_2012_2013

Les inscriptions seront enregistrées dans l’ordre d’arrivée.
Les inscriptions réglées seront prioritaires sur les autres.

 


 

Prenez bien soin de votre corps,
c'est le seul endroit dont vous disposez pour vivre
!
Jim Rohn

 toulouse, fenouillet, aucamville, castelginest, lespinasse, seilh, beauzelle, blagnac, montauban, saint alban, saint jory, bruguieres,stage énergie santé, énergie, santé, kheops, gagnac, énergie, santé, nutrition, fleurs de bach, émotions, émotion, chakra, ayurveda, reiki, magnétisme, corps énergétiques, aura, aliment, vitalisant, taux vibratoire, taux de vitalité, corps physique, énergétique et émotionnel, Techniques pour sentir la circulation de l’énergie, Techniques de respiration pour renforcer son énergie, Techniques d'équilibrage des chakras, chinoise, ayurvédique, japonaise, reiki, magnétisme, toulouse, fenouillet, aucamville, castelginest, lespinasse, seilh, beauzelle, blagnac, montauban, saint alban, saint jory, bruguieres,stage énergie santé, énergie, santé, kheops, gagnac, énergie, santé, nutrition, fleurs de bach, émotions, émotion, chakra, ayurveda, reiki, magnétisme, corps énergétiques, aura, aliment, vitalisant, taux vibratoire, taux de vitalité, corps physique, énergétique et émotionnel, Techniques pour sentir la circulation de l’énergie, Techniques de respiration pour renforcer son énergie, Techniques d'équilibrage des chakras, chinoise, ayurvédique, japonaise, reiki, magnétisme, toulouse, fenouillet, aucamville, castelginest, lespinasse, seilh, beauzelle, blagnac, montauban, saint alban, saint jory, bruguieres,stage énergie santé, énergie, santé, kheops, gagnac, énergie, santé, nutrition, fleurs de bach, émotions, émotion, chakra, ayurveda, reiki, magnétisme, corps énergétiques, aura, aliment, vitalisant, taux vibratoire, taux de vitalité, corps physique, énergétique et émotionnel, Techniques pour sentir la circulation de l’énergie, Techniques de respiration pour renforcer son énergie, Techniques d'équilibrage des chakras, chinoise, ayurvédique, japonaise, reiki, magnétisme,

Posté par Isabelle Laporte à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mars 2013

Ne montrez plus vos seins...

 

Pour que vos seins restent sains...

Ne montrez plus vos seins!

 

Extrait de l'infolettre de Néosanté de Yves Razir
du 27 mars 2013:

 

La mammographie augmente
l'incidence du cancer

 

mammographie

« Si le dépistage du cancer était un médicament, il aurait été retiré »

- Peter Götzschze -

 

Citations de Peter Götzsche, co-fondateur de Cochrane :

«Il ressort des deux grands essais inclus dans notre évaluation Cochrane que l’auto-examen régulier des seins n’a pas démontré d’efficacité sur la mortalité par cancer du sein, voire qu’il est dommageable, car il entraîne une augmentation du nombre de biopsies. Même l’American Cancer Society, pourtant très favorable au dépistage, ne le recommande plus.

En ce qui concerne le dépistage par mammographie, des études rigoureuses et récentes montrent qu’il ne réduit pas l’incidence des cancers avancés et n’a pas d’effet sur la mortalité par cancer du sein. 

En revanche, le dépistage transforme des femmes en bonne santé en patientes cancéreuses, et entraîne une augmentation du nombre de mastectomies, parce qu’il détecte des tumeurs qui n’auraient pas mis la santé de ces femmes en danger, voire n’auraient jamais été détectées si ces femmes n’avaient pas participé au dépistage.

Dans les pays dotés de programmes, le taux de surdiagnostic est d’environ 50%. En évitant le dépistage, les femmes de la tranche d’âge concernée peuvent réduire d’un tiers leur risque de se faire diagnostiquer un cancer du sein. Le meilleur moyen de réduire l’incidence du cancer du sein, c’est donc de stopper le dépistage».

«Les femmes ne devraient plus accepter la désinformation à laquelle on les expose. Le mépris du principe du consentement éclairé, le déni collectif, la manipulation des données concernant le surdiagnostic et le faible bénéfice du dépistage, tout cela représente peut-être le plus grand scandale éthique qu’ait jamais connu la santé.

Des centaines de millions de femmes ont été séduites par l’idée du dépistage sans savoir qu’il pouvait leur porter préjudice. Il est temps que cela cesse».

 

Dans son dernier livre «Mammography screening: truth, lies and controversy» ["Mammographies, dépistage, mensonges et controverses"], Peter Götzsche consacre tout un argumentaire à la mammographie, dont il démonte les arguments favorables en démontrant qu’ils sont tout simplement faux.

Quant au Dr Marc Girard il écrit carrément que le dépistage des tumeurs mammaires est en réalité «un piège à c….».

Alors, si vous pensez : "Mes deux seins sont à moi et non aux mé-de-cins", gardez-les pour vous, pour vos nourrissons et pour ceux qui vous aiment...!

http://artdevivresain.over-blog.com

Posté par Isabelle Laporte à 12:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 février 2013

Agenda 2013 des activités éco, bio et bien-être du Sud Ouest


Agenda 2013


des activités éco, bio et bien-être

du Sud Ouest

16 - 17 février                 Salon des énergies renouvelables                     Muret

1 - 3 mars                       Salon Vivre Nature                                             Toulouse Parc Expo

16 - 17 mars                   Salon Bio et Bien-Etre                                         Valence d'Agen

6 - 7 avril                         Bourse aux Mineraux                                         Castelginest (31)

                                       Printemps de l'habitat sain                                 Toulouse

20 - 21 avril                    Salon Esprit Bien-Etre                                         Frouzins (31)

26 - 28 avril                    Salon des Medecines Douces                            Toulouse Parc Expo

19 - 20 mai                     Foire Biocybèle                                                  Graulhet (81)

1 - 2 juin                          Bourse aux Mineraux                                         Blagnac (31)

31 mai - 2 juin                 Ecofestival du Bien-Etre                                     Caylus (82)

29 - 30 juin                     Foire Belle Bio                                                     Muret (31)

17 septembre                 Salon du Mieux Etre                                            Grenade (31)

22 septembre                 Biosynergie                                                          Montauban (82)   

27 - 29 sept                    Salon Santé Nature                                              L'Union (31)

5 - 6 octobre                   Bourse aux Mineraux                                          Tournefeuille (31)

11 - 13 oct                      Bourse aux Mineraux                                           L'Union (31)

26 - 27 oct                      Salon du Bien Etre                                               Castelsarrasin (82)

salon, vivez nature, jacques salomé, bio et bien-être, habitat sain, printemps, 2013, énergies renouvelables, médecines douces, biocybèle, éco festival, bien-être, belle bio, bio-synergie, bourse aux minéraux, toulouse, muret, castelsarrasin, caylus, valence d'agen, graulhet, parc expo, l'union, castelginest, blagnac, salon, vivez nature, jacques salomé, bio et bien-être, habitat sain, printemps, 2013, énergies renouvelables, médecines douces, biocybèle, éco festival, bien-être, belle bio, bio-synergie, bourse aux minéraux, toulouse, muret, castelsarrasin, caylus, valence d'agen, graulhet, parc expo, l'union, castelginest, blagnac, salon, vivez nature, jacques salomé, bio et bien-être, habitat sain, printemps, 2013, énergies renouvelables, médecines douces, biocybèle, éco festival, bien-être, belle bio, bio-synergie, bourse aux minéraux, toulouse, muret, castelsarrasin, caylus, valence d'agen, graulhet, parc expo, l'union, castelginest, blagnac, salon, vivez nature, jacques salomé, bio et bien-être, habitat sain, printemps, 2013, énergies renouvelables, médecines douces, biocybèle, éco festival, bien-être, belle bio, bio-synergie, bourse aux minéraux, toulouse, muret, castelsarrasin, caylus, valence d'agen, graulhet, parc expo, l'union, castelginest, blagnac, ecofestival bien-etre caylus, ecofestival bien-etre caylus, Pr Joyeux, Pr Lagarde, Dr Masson, Dr Dieuzaide, Françoise Jadas,ecofestival bien-etre caylus, ecofestival bien-etre caylus, Pr Joyeux, Pr Lagarde, Dr Masson, Dr Dieuzaide, Françoise Jadas,ecofestival bien-etre caylus, ecofestival bien-etre caylus, Pr Joyeux, Pr Lagarde, Dr Masson, Dr Dieuzaide, Françoise Jadas,ecofestival bien-etre caylus, ecofestival bien-etre caylus, Pr Joyeux, Pr Lagarde, Dr Masson, Dr Dieuzaide, Françoise Jadas,ecofestival bien-etre caylus, ecofestival bien-etre caylus, Pr Joyeux, Pr Lagarde, Dr Masson, Dr Dieuzaide, Françoise Jadas,

Posté par Isabelle Laporte à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 janvier 2013

Rapport Bioinitiative 2012

 

Rapport Bioinitiative 2012

sur les risques accrus des ondes électromagnétiques

 

Le Rapport Bioinitiative 2012 est sorti ! Tumeur cérébrale, altération de l'ADN des spermatozoïdes, développement de l'autisme et du foetus, les 29 universitaires co-auteurs passent au crible 1800 nouvelles études...

La précédente version du rapport Bioinitiative datait de 2007. Voici le Communiqué de Robin des Toits sur ce rapport collectif :

Un nouveau rapport du groupe de travail BioInitiative 2012 montre que les preuves des risques pour la santé que font encourir les ondes électromagnétiques et technologies sans fil se sont accrues depuis 2007. Le rapport passe en revue 1800 nouvelles études scientifiques. Les utilisateurs de téléphones portables, les futurs parents, les jeunes enfants et les femmes enceintes sont exposés à un risque particulier.

« Les études montrent qu'il existe un risque accru avéré de développer un gliome (tumeur cérébrale maligne) » dit Lennart Hardell, Docteur à l'Université d'Orebro, en Suède. « L'épidémiologie montre que les ondes devraient être classées comme cancérigènes pour les humains. Les limites fixées par la FCC/IEE et l'ICNIRP ne sont aucunement adéquates pour protéger la Santé Publique ».

Une douzaine de nouvelles études lient les radiations du téléphone mobile aux dommages causés au sperme. Un téléphone dans la poche ou à la ceinture nuit à la qualité spermatique, ceci résulte en une malformation des spermatozoïdes, et provoque un abaissement de la fertilité masculine. Les ordinateurs avec connexion Internet en Wi-Fi provoquent une altération de l'ADN des spermatozoïdes.

Il y a de fortes preuves que les ondes augmentent de façon sensible le développement de l'autisme et ses symptômes. « Même si les recherches sont toujours en cours, Il est urgent d'abaisser les seuils d'exposition aux ondes et aux technologies sans fil que ce soit pour les personnes atteintes d'autisme, les enfants de tous âges, les futurs parents, et durant la grossesse » dit le Dr Martha Herbert.

Les appareils sans fils tels que téléphones et ordinateurs portables utilisés par les femmes enceintes peuvent altérer le développement cérébral de leurs fœtus. Ceci a été démontré dans deux groupes d'études sur les animaux et les humains, concernant l'hyperactivité, les problèmes d'apprentissage et de comportement.

D'après le Dr David O. Carpenter, co-éditeur du rapport 2012 : « Nous avons dorénavant beaucoup plus de preuves concernant les risques sanitaires qu'encourent des milliards de personnes à travers le monde ».

Cette étude couvre les ondes provenant de lignes électriques, des câbles électriques, des appareils électriques manuels, et des technologies sans-fil (téléphones cellulaires et sans fil d'intérieur, antennes relais, compteurs « intelligents », Wi-Fi, ordinateurs sans-fil, routeurs sans-fil, babyphones, et autres appareils électroniques). Les sujets couverts comprennent les dommages causés à l'ADN et aux gènes, les effets sur la mémoire, l'apprentissage, le comportement, l'attention, les problèmes de sommeil, le cancer et les maladies neurologiques telle que la maladie d'Alzheimer. Il est urgent de promulguer de nouveaux standards de sûreté afin de se protéger contre les expositions aux ondes qui sont désormais omniprésentes.

Pour l’association nationale de Robin des Toits, les pouvoirs publics doivent enfin mesurer l’urgence de la situation. Une proposition de loi sur l’abaissement de l’exposition aux champs électromagnétiques sera présentée à l’Assemblée Nationale à la fin du mois de Janvier 2013 ; il faut limiter l’exposition du public à 0,6 V/m comme le demande le Conseil de l’Europe par la Résolution 1815 du 27 Mai 2011, préserver la santé des enfants et des femmes enceintes et reconnaître l’électrohypersensibilité.

Le rapport BioInitiative 2012 est disponible sous www.bioinitiative.org (version anglaise)

Posté par Isabelle Laporte à 09:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2012

Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, parle du SIDA

 

Le Professeur Luc Montagnier

 parle du SIDA

 

                                                                        

 

A la question d’un journaliste « si l’on possède un bon système immunitaire naturel est-il possible de guérir du sida ?»
Luc Montagnier répond « oui », c’est une question d’ « hygiène » et de « nutrition ».

Dans un documentaire sur le sida, « House of Numbers », réalisé par Brent Leung fin 2009, le professeur Luc Montagnier, découvreur du virus du sida en 1983, se livre à un certain nombre de déclarations intéressantes : « Si vous avez un bon système immunitaire, il se débarrassera du VIH en quelques semaines » affirme–t-il à deux reprises, insistant également sur l’importance de l’alimentation, de l’hygiène et de l’éducation dans la lutte contre le sida : « Des mesures beaucoup moins chères et beaucoup plus efficaces que les antirétroviraux et qu’un hypothétique vaccin ».

Comment expliquer qu’elles ne soient pas mises en œuvre par les gouvernements locaux ? « Ces gouvernements sont conseillés par des gens qui ont tout intérêt à promouvoir les solutions les plus profitables pour les groupes pharmaceutiques. Avec les mesures simples que je préconise, il n’y a aucun profit à réaliser… ».

 

 

 

Le journaliste : “vous avez parlé du stress oxydatif. Est-ce que traiter le stress oxydatif est l’une de meilleures façons de s’occuper de l’épidémie africaine de sida ?

Luc Montagnier : “Je crois que c’est l’une des façons d’aborder le problème pour diminuer le taux de transmission. Je crois qu’on peut être exposé au VIH plusieurs fois sans être infecté de manière chronique. Si vous avez un bon système immunitaire, il se débarrassera du virus en quelques semaines. Et c’est cela aussi le problème des Africains : leur nourriture n’est pas très équilibrée, ils sont dans un stress oxydatif, même s’ils ne sont pas infectés par le VIH. A la base, leur système immunitaire ne fonctionne pas bien, et donc peut permettre au virus de rentrer dans l’organisme et d’y rester. Il y a plusieurs solutions, autres que le vaccin – le mot magique : le vaccin ! – De nombreuses solutions existent pour réduire la transmission, qui sont de simples mesures d’alimentation – en donnant les bons antioxydants – et des mesures d’hygiène – en combattant les autres infections. Ces mesures ne sont pas spectaculaires, mais elles peuvent parfaitement réduire l’épidémie au niveau de ce que connaissent les pays occidentaux.”

Le journaliste : “Si vous avez un bon système immunitaire, alors votre corps peut naturellement se débarrasser du VIH ?”

Luc Montagnier : “Oui”

Le journaliste : “C’est intéressant… Pensez-vous qu’en Afrique, nous devons insister davantage sur les antioxydants, et des mesures de même type, plutôt que sur les antirétroviraux ?”

Luc Montagnier : Nous devons insister sur un ensemble de mesures : antioxydants, conseil en nutrition, alimentation, lutte contre les autres affections (malaria, tuberculose, parasites, vers…), l’éducation, bien sûr, l’éducation génitale pour les femmes – et pour les hommes aussi. Des mesures très simples qui ne sont pas très coûteuses, mais qui peuvent être très efficaces. Et actuellement, je suis inquiet de voir se développer des actions nombreuses et spectaculaires, menées par des « fonds globaux » – Bill Gates, etc. –, dont la seule finalité est d’acheter des médicaments et de trouver un vaccin. En revanche, les mesures que je préconise ne sont absolument pas financées. Ça dépendrait des gouvernements locaux qu’elles le soient. Mais ces gouvernements prennent leurs décisions à partir de l’action de « conseillers scientifiques » et de lobbies : autant dire qu’on ne leur en parle pas souvent…”

Le journaliste : “Bon, il n’y a pas d’argent pour l’alimentation, c’est ça ? Il n’y a pas de profit à faire ?…”

Luc Montagnier : “Il n’y a pas de profit à faire, oui. L’eau est importante, l’eau est la clé.”

Le journaliste : “Je reviens sur une chose que vous avez dite. Vous avez parlé du fait que si on a un système immunitaire solide, on peut se débarrasser du virus du sida…”

Luc Montagnier : “Exact”

Le journaliste : “Si vous prenez un Africain pauvre, qui a été infecté, et si vous renforcez ses défenses immunitaires, pensez-vous qu’il soit possible de le débarrasser du VIH ?”

Luc Montagnier : “Je pense que oui”

Le journaliste : “C’est un point important…”

Luc Montagnier : “C’est un point important qui est complètement négligé. Les gens pensent toujours aux médicaments et aux vaccins. Ce que je dis est différent de ce que vous entendez par ailleurs. ”

 

Certains scientifiques, qui ont pris acte de ses propos, contrattaquent en expliquant qu’il faut manger essentiellement et presque uniquement des fruits pour arriver à un tel résultat, seule cette sorte d’alimentation consoliderait le système immunitaire, mais Luc Montagnier parle juste d’alimentation saine.

Pour le moment les instances officielles n'ont pas relayé l'information, car si un changement de mode de vie alimentaire permanent peut guérir du sida comme l’affirme Luc Montagnier, alors il peut aussi améliorer ou guérir un grand nombre d'autres maladies graves, ce qui entrainerait l'abandon quasi systématique des médicaments et l'effondrement des lobbys pharmaceutiques.


 
 
Luc Montagnier a également annoncé, dans un entretien accordé en décembre 2010 à la revue scientifique américaine Science, qu’il s’exilait, à l’âge de 78 ans, en Chine pour échapper à « la terreur intellectuelle » qui pénalise la recherche en Europe. Il prendra la direction d’un institut portant son nom à Shanghaï, pour « travailler sur un nouveau  mouvement scientifique à la croisée de la physique, de la biologie et de la médecine

"L’objectif principal sera le phénomène d’ondes électromagnétiques produites par l’ADN dans l’eau. Nous étudierons aussi bien la base théorique que les applications possibles en médecine ».

Lorsque la revue Science lui demande de quelles ondes il s’agit, Montagnier répond :

« Ce que nous avons trouvé c’est que l’ADN produit des changements structurels dans l’eau qui persistent lors de dilutions élevées, et qui conduisent à des signaux de résonance électromagnétique détectables. Tout ADN ne produit pas systématiquement des signaux détectables avec notre dispositif. Les signaux à haute intensité proviennent d’ADN bactérien et viral ».

Science : « Ne pouvez-vous pas poursuivre vos recherches en France ? »

Luc Montagnier :

« Je ne dispose pas de beaucoup de financement ici. A cause des lois françaises sur les retraites, je ne suis plus autorisé à travailler dans une institution publique. J’ai sollicité des financements d’autres sources, mais on me les a refusés. Il existe une espèce de peur sur cette question en Europe. On a peur de les publier à cause de la terreur intellectuelle de la part de ceux qui ne les comprennent pas ».

 

Biographie de Luc Montagnier

Luc Montagnier est un biologiste virologue français, né le 18 août 1932 à Chabris, dans l’Indre. Le 6 octobre 2008, il est co-lauréat duPrix Nobel de physiologie ou médecine avecFrançoise Barré-Sinoussi, pour leur découverte en 1983 du VIH, le virus responsable du SIDA.

Il est professeur émérite à l’Institut Pasteur, où il a dirigé, de 1972 à 2000, l’Unité d’Oncologie Virale, directeur émérite de recherche auCentre national de la recherche scientifique3et ancien professeur à l’Université de New-York. Il est membre des Académies des Sciences et de Médecine.

En 2010, Luc Montagnier a annoncé qu’il prenait la direction d’un nouvel institut de recherche en Chine à l’université Jiaotong de Shangai, il poursuivra ses recherches sur l’ADN à de très hautes dilutions.

Engagements publics

Se disant agnostique, il milite pour que les religions ne refusent pas les apports des sciences. De façon plus large, il lutte contre les injustices. Il a lancé le premier Sidaction aux côtés de Line Renaud en 1994. Mais pourquoi n’avoir rien dit à cette époque ?

Luc Montagnier est lauréat de la Médaille d’argent du CNRS, il a reçu le prix Albert Lasker en 1986, les Prix Galien, Jeantet, Korber, et le Prix Prince des Asturies de science avec Robert Gallo en 2000. Le 6 octobre 2008, il est corécipiendaire du prix Nobel de médecine avec Françoise Barré-Sinoussi pour ses travaux sur le virus du sida, dont la « découverte a été essentielle à la compréhension actuelle de la biologie de cette maladie et à son traitement antirétroviral », selon le comité Nobel.

Il est Grand Officier de la Légion d’honneur depuis le 1er janvier 2009 et commandeur de l’Ordre national du Mérite, membre de l’Académie nationale de médecine et de l’Académie des sciences. Il est directeur de recherche émérite au CNRS et professeur émérite à l’Institut Pasteur.

 

Posté par Isabelle Laporte à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,