03 octobre 2017

Une grande majorité des études sur le cancer sont inexactes et potentiellement frauduleuses

 

Scandales concernant l'efficacité de la chimiothérapie

 

pilule

 

Une grande majorité des études sur le cancer
sont inexactes et potentiellement frauduleuses

85% des chimiothérapies
sont dangereuses et inutiles...

81 % des oncologues n’accepteraient pas de participer
aux essais de la chimiothérapie à base de Cisplatine
qu’ils sont en train de tester...

Deux médicaments utilisés en chimiothérapie
provoquent le développement de nouvelles tumeurs, et non pas le contraire !

La chimiothérapie déclencherait chez des cellules saines
la production d’une protéine alimentant les tumeurs...

 

Cela fait des années que la chimiothérapie est dénigrée par de très nombreux cancérologues, français et américains et non des moindres, ont osé exprimer leur doute quant aux guérisons obtenues par les voies classiques :

 

Hardin B Jones, alors professeur de Physique médicale et de Physiologie à Berkeley, avait déjà communiqué en 1956 à la presse les résultats alarmants d’une étude sur le qu’il venait de mener durant vingt-trois ans auprès de cancéreux et qui l’avait conduit à conclure que les patients non traités ne mourraient guère plus vite que ceux qui recevaient la chimiothérapie, bien au contraire. « Les patients qui ont refusé tout traitement ont vécu en moyenne douze ans et demi. Ceux qui se sont soumis à l’intervention chirurgicale et aux autres traitements traditionnels ont vécu en moyenne trois ans seulement[1]. » Et le Dr Jones soulevait aussi la question des sommes fabuleuses engendrées par le « business». Les conclusions déstabilisantes du Dr Jones n’ont jamais été réfutées. (Walter Last, The Ecologist, vol. 28, n°2, Mars-avril 1998.)

Le 4 octobre 1985, le Pr. Georges Mathé confirmait à L’Express : « Il y a de plus en plus de cancers parce que le dépistage est beaucoup plus précoce, mais on ne les maîtrise pas aussi bien qu’on le dit, malgré la chimiothérapie qui est surtout prônée par les chimiothérapeutes et par les laboratoires, et pour cause : ils en vivent. Si j’avais une tumeur, je n’irais pas dans un centre anticancéreux » (cf. Le Monde, 4 mai 1988).

À son tour, le Dr Martin Shapiro écrivait dans un article « Chimiothérapie : Huile de perlimpinpin ? », : « Certains cancérologues informent leurs patients du manque d’évidence que ce traitement soit utile, d’autres sont sans doute égarés par l’optimisme des parutions scientifiques sur la chimiothérapie. D’autres encore répondent à une stimulation économique. Les praticiens peuvent gagner davantage en pratiquant la chimiothérapie qu’en prodiguant consolation et apaisement aux patients mourants et à leurs familles. » (cf. Los Angeles Times, 1er septembre 1987).

Cet avis est largement partagé par les docteurs E. Pommateau et M. d’Argent qui estiment que la chimiothérapie « n’est qu’un procédé de destruction de cellules malignes comme la chirurgie ou la radiothérapie. Elle ne résout pas le problème capital des réactions de l’hôte qui devrait être, en dernier ressort, les seules à rechercher pour arrêter la poussée cancéreuse » (Leçons de cancérologie pratique).

Pour sa part, le Pr Henri Joyeux, cancérologue à Montpellier, a déclaré à maintes reprises que « ce sont des intérêts financiers gigantesques qui permettent d’expliquer que la vérité scientifique soit encore aujourd’hui trop souvent occultée : 85 % des chimiothérapies sont contestables, voire inutiles ».

Pour eux, comme pour bien d’autres médecins, les seuls cas de guérison avec cette thérapeutique sont des cas qui peuvent guérir spontanément, c’est-à-dire dans lesquels l’hôte peut organiser ses propres défenses. Il est difficile d’être plus clair : la chimiothérapie ne sert à rien ! Et pour la progression des cas de guérisons, le Dr Jean-Claude Salomon, directeur de recherche au CNRS, cancérologue, estime que le pourcentage de survie à cinq ans après le diagnostic initial s’est accru pour la seule raison que l’on sait faire des diagnostics plus précoces, mais que s’il n’est pas accompagné d’une baisse de la mortalité, l’augmentation du pourcentage de survie à cinq ans n’est pas un indice de progrès. « Le diagnostic précoce n’a souvent pour effet que d’allonger la durée de la maladie avec son cortège d’angoisse. Cela contredit bien des affirmations concernant les prétendues avancées thérapeutiques. » (cf. Qui décide de notre santé. Le citoyen face aux experts, Bernard Cassou et Michel Schiff, 1998) Le Dr Salomon précise qu’on comptabilise sans distinction les vrais cancers et des tumeurs qui n’auraient sans doute jamais provoqué de maladie cancéreuse, ce qui contribue à augmenter artificiellement le pourcentage des cancers « guéris ». Cela augmente aussi, évidemment, celui des cancers «déclarés».

Encore un fait confirmé par le Dr Thomas Dao, qui fut directeur du département de chirurgie mammaire au Roswell Park Cancer Institute de Buffalo de 1957 à 1988 : « Malgré l’usage répandu de la chimiothérapie, le taux de mortalité par cancer du sein n’a pas changé ces 70 dernières années. »

Ainsi que par John Cairns, Professeur de microbiologie à l’université d’Harvard, qui a publié en 1985, une critique dans le Scientific American : « À part quelques rares cancers, il est impossible de déceler une quelconque amélioration par la chimiothérapie dans la mortalité des cancers les plus importants. Il n’a jamais été établi que n’importe quel cancer peut être guéri par la chimiothérapie. »

Nouvelle confirmation du Dr Albert Braverman, hématologue et cancérologue New Yorkais, dans le Lancet : « De nombreux cancérologues recommandent la chimiothérapie pour pratiquement toutes les tumeurs, avec un optimisme non découragé par un échec quasi immanquable […] aucun néoplasme disséminé, incurable en 1975, n’est guérissable aujourd’hui. » (cf. La Cancérologie dans les années 1990, vol. 337, 1991, p.901).

Quant au Dr Charles Moertal, cancérologue de la Mayo Clinic, il admet que : « Nos protocoles les plus efficaces sont pleins de risques et d’effets secondaires ; et après que tous les patients que nous avons traités aient payé ce prix, seule une petite fraction est récompensée par une période transitoire de régression incomplète de la tumeur. »

Alan Nixon, ancien Président de l’American Chemical Society, est encore plus radical : « En tant que chimiste, entraîné à interpréter des publications, il m’est difficile de comprendre comment les médecins peuvent ignorer l’évidence que la chimiothérapie fait beaucoup, beaucoup plus de mal que de bien. »

Ralph Moss est un scientifique non médecin qui étudie le cancer depuis des lustres. Il écrit des articles sur le sujet dans de prestigieux journaux, tels que leLancet, le Journal of the National Cancer Institute, le Journal of the American Medical Association, le New Scientist, et a publié un ouvrage The Cancer Industry[2] : « Finalement, il n’existe aucune preuve que la chimiothérapie prolonge la vie dans la majorité des cas, et c’est un grand mensonge d’affirmer qu’il existe une corrélation entre la diminution d’une tumeur et l’allongement de la vie du patient. » Il avoue qu’il croyait autrefois en la chimiothérapie, mais que l’expérience lui a démontré son erreur : « Le traitement conventionnel du cancer est tellement toxique et inhumain que je le crains davantage que mourir d’un cancer. Nous savons que cette thérapie ne marche pas — si elle marchait vous ne craindriez pas davantage le cancer qu’une pneumonie. […] Cependant, la plupart des traitements alternatifs, quelles que soient les preuves de leur efficacité, sont interdits, ce qui oblige les patients à se diriger vers l’échec car il n’ont pas d’alternative »

Le Dr Maurice Fox, professeur émérite de biologie au MIT (Massachusetts Institute of Technology)[3] a constaté, comme nombre de ses pairs, que les cancéreux qui refusaient les soins médicaux avaient un taux de mortalité inférieur à ceux qui les acceptaient.

Le Centre du Cancer de l’université McGill au Canada a envoyé un questionnaire à 118 médecins spécialisés dans le cancer des poumons afin de déterminer le degré de confiance qu’ils accordaient aux produits que les scientifiques de l’université étaient en train d’évaluer. On leur demandait d’imaginer qu’ils avaient un cancer et de dire quel médicament ils choisiraient parmi six autres en cours d’essais. Il y eut 79 réponses des médecins, parmi lesquelles 64, soit 81 % n’accepteraient pas de participer aux essais de la chimiothérapie à base de Cisplatine qu’ils étaient en train de tester et 58 autres médecins parmi les mêmes 79, soit 73 %, estimaient que les essais en question étaient inacceptables, étant donne l’inefficacité des produits et leur degré élevé de toxicité[4].

De son côté, le Dr Ulrich Abel, épidémiologiste allemand du Centre du cancer de Heidelberg-Mannheim, a passé en revue tous les documents publiés sur la chimiothérapie par plus de 350 centres médicaux à travers le monde. Après avoir analysé, pendant plusieurs années, des milliers de publications, il a découvert que le taux global de réussite de la chimiothérapie à travers le monde était « lamentable », seulement 3 %, et quil n’existe tout simplement aucune preuve scientifique indiquant que la chimiothérapie pouvait « prolonger de façon sensible la vie de patients souffrant des cancers organiques les plus courants ». Il qualifie la chimiothérapie de « terrain vague scientifique » et affirme qu’au moins 80 % de la chimiothérapie administrée à travers le monde est inutile et s’apparente aux « habits neufs de l’empereur », alors que ni le docteur ni le patient ne souhaitent renoncer à la chimiothérapie. Le Dr Abel a conclu : « Nombre de cancérologues tiennent pour acquis que la chimiothérapie prolonge la vie des patients. C’est une opinion fondée sur une illusion qui n’est étayée par aucune des études cliniques[5] ». Cette étude n’a jamais été commentée par les grands et a été entièrement enterrée. On comprend pourquoi.


En résumé, la chimiothérapie est très toxique et ne peut faire la différence entre les cellules saines et les cellules cancéreuses. Elle détruit peu à peu le système immunitaire qui ne peut plus protéger le corps humain des ordinaires. Quelque 67 % des gens qui meurent pendant le traitement de leur cancer le doivent à des infections opportunistes qui n’ont pas été combattues par le système immunitaire.

L’étude la plus récente et significative a été publiée par le journal Clinical Oncology[6] et menée par trois fameux oncologues australiens, le Pr Graeme Morgan du Royal North Shore Hospital de Sydney, le Pr Robyn Ward[7] de l’Université de New South Wales-St. Vincent’s Hospital et le Dr Michael Barton, membre de la Collaboration for Cancer Outcomes Research and Evaluation du Liverpool Health Service à Sydney.

Leur travail minutieux est basé sur l’analyse des résultats de toutes les études contrôlées en double aveugle menées en Australie et aux États-Unis, concernant la survie de 5 ans mise au crédit de la chimiothérapie chez les adultes durant la période de janvier 1990 à janvier 2004, soit un total de 72 964 patients en Australie et de 154 971 aux États-Unis, tous traités par chimiothérapie. Cette vaste étude démontre qu’on ne peut plus prétendre, comme de coutume, qu’il ne s’agit que de quelques patients, ce qui permet aux systèmes en place de les balayer avec mépris du revers de la main. Les auteurs ont délibérément opté pour une estimation optimiste des bénéfices, mais malgré cette précaution, leur publication prouve que la chimiothérapie ne contribue qu’à un peu plus de 2 % à la survie des patients après 5 ans, soit 2,3 % en Australie, et 2,1 % aux États-Unis.

« Certains praticiens restent pourtant optimistes et espèrent que la chimiothérapie cytotoxique[8] prolongera la vie des cancéreux », ont déclaré les auteurs dans leur introduction. Ils demandent à juste raison, comment il se fait qu’une thérapie qui a si peu contribué à la survie des patients au cours des 20 dernières années, continue à obtenir un tel succès dans les statistiques des ventes. Il est vrai qu’on peut leur répondre que les patients peu curieux ou simplement affolés n’ont aucun choix : on ne leur propose rien d’autre.

Massoud Mirshahi, chercheur à l’université Pierre et Marie Curie et son équipe ont découvert en 2009 que de nouvelles cellules du micro-environnement tumoral seraient impliquées dans la résistance à la chimiothérapie des cellules cancéreuses et les récidives avec l’apparition de métastases. Ces cellules ont été appelées « Hospicells », car elles servent de niches qui ont la propriété de fixer un grand nombre de cellules cancéreuses et de les protéger de l’action de la chimiothérapie.
Les « Hospicells » proviennent de la différenciation des cellules souches de moelle osseuse, et sont présentes dans les épanchements chez les malades atteints de cancers (liquide d’ascite, épanchements pleuraux). Les cellules cancéreuses, agglutinées autour d’une « Hospicell », forment de véritables petits nodules cancéreux.

Dans ces nodules ont été également identifiées des cellules immuno-inflammatoire.
La microscopie électronique a démontré qu’il y avait des zones de fusion entre les membranes des « Hospicells » et celles des cellules cancéreuses, permettant le passage de matériel d’une cellule à l’autre. De plus, les chercheurs ont observé le transfert de matériel membranaire de l’« Hospicell » vers les cellules cancéreuses, phénomène appelé trogocytose. Plusieurs autres mécanismes, comme le recrutement des cellules immunitaires suppressives ou la sécrétion de facteurs solubles par les « Hospicells » aident aussi à la résistance des cellules cancéreuse contre la chimiothérapie.
Compte-tenu de cette importance, il est suggéré que les cellules cancéreuses « nichées » sur une « Hospicell » pourraient être considérées comme responsables de la maladie résiduelle. Pour la recherche, il importe donc de trouver des susceptibles à la fois de détruire les cellules cancéreuses et les « Hospicells »[9].

D’autres études ont paru dernièrement : La première, publiée dans la revue Nature, indique qu’une grande majorité des études sur le cancer sont inexactes et potentiellement frauduleuses. Les chercheurs n’arrivent que rarement à répliquer les résultats des grandes études « de référence ». Parmi 53 études importantes sur le cancer, pourtant publiées dans des revues scientifiques de haut niveau, 47 n’ont jamais pu être reproduites avec des résultats semblables. Ce n’est pas une nouveauté d’ailleurs, puisque, en 2009, des chercheurs de l’University of Michigan’s Comprehensive Cancer Center avaient également publié des conclusions de célèbres études sur le cancer, toutes biaisées en faveur de l’. Et il reste de notoriété publique que certains médicaments contre le cancer provoquent des métastases.

Cette longue liste de publications, toutes négatives et non exhaustives quant aux « bienfaits » de la chimiothérapie, pourraient s’expliquer par les travaux de certains chercheurs de la Harvard Medical School à Boston (), qui ont constaté que deux médicaments utilisés en chimiothérapie provoquent le développement de nouvelles tumeurs, et non pas le contraire ! Il s’agit de ces nouveaux médicaments qui bloquent les vaisseaux sanguins qui « nourrissent » la tumeur. Les spécialistes les appellent traitements « anti-angiogénèse ». Ces médicaments, le Glivec et le Sutent (principes actifs, imatinib et sunitinib), ont un effet démontré pour réduire la taille de la tumeur. Cependant, ils détruisent de petites cellules peu étudiées jusqu’à présent, les péricytes, qui maintiennent sous contrôle la croissance de la tumeur. Libérée des péricytes, la tumeur a beaucoup plus de facilité à s’étendre et à « métastaser » dans d’autres organes. Les chercheurs de Harvard considèrent donc maintenant que, bien que la tumeur principale diminue de volume grâce à ces médicaments, le cancer devient aussi beaucoup plus dangereux pour les patients ! (Cancer Cell, 10 juin 2012). Le Professeur Raghu Kalluri, qui a publié ces résultats dans la revue Cancer Cell, a déclaré : « Si vous ne prenez en compte que la croissance de la tumeur, les résultats étaient bon. Mais si vous prenez du recul et regardez l’ensemble, inhiber les vaisseaux sanguins de la tumeur ne permet pas de contenir la progression du cancer. En fait, le cancer s’étend. »

Enfin, une étude publiée dans la revue Nature Medicine en 2012, pourrait changer l’idée que l’on se fait de la chimiothérapie. Les chercheurs du Fred Hutchinson Cancer Research Center de Seattle auraient en effet découvert que celle-ci déclencherait chez des cellules saines la production d’une protéine alimentant les tumeurs.

Alors que des chercheurs travaillaient sur la résistance à la chimiothérapie dans des cas de cancers métastasés du sein, de la prostate, du poumon et du colon, ils ont découvert par hasard que la chimiothérapie, non seulement ne guérit pas le cancer, mais active plutôt la croissance et l’étendue des cellules cancéreuses. La chimiothérapie, méthode standard de traitement du cancer aujourd’hui, oblige les cellules saines à libérer une protéine qui en réalité alimente les cellules cancéreuses et les fait prospérer et proliférer.

Selon l’étude, la chimiothérapie induit la libération dans les cellules saines d’une protéine, WNT16B, qui aide à promouvoir la survie et la croissance des cellules cancéreuses. La chimiothérapie endommage aussi définitivement l’ADN des cellules saines, préjudice à long terme qui persiste longtemps après la fin du traitement par chimio.

« Quand la protéine WNT16B est sécrétée, elle interagirait avec les cellules cancéreuses proches et les ferait grossir, se répandre et le plus important, résister à une thérapie ultérieure, » a expliqué le co-auteur de l’étude Peter Nelson du Centre de Recherche Fred Hutchinson sur le cancer à Seattle, concernant cette découverte totalement inattendue. « Nos résultats indiquent que dans les cellules bénignes les réponses en retour peuvent contribuer directement à une dynamique de grossissement de la tumeur, » a ajouté l’équipe au complet selon ce qu’elle a observé.

Ce qui revient à dire : Éviter la chimiothérapie augmente les chances de recouvrer la .

Comment se fait-il qu’une thérapie qui a si peu contribué à la survie des patients au cours des 20 dernières années continue à obtenir un tel succès dans les statistiques des ventes ? Il est vrai que les patients peu curieux ou simplement affolés n’ont aucun choix : on ne leur propose rien d’autre que « le protocole ». À quelle pression le cancérologue actuel est-il soumis pour choisir le traitement du patient ? Jadis, le bon médecin choisissait en son âme et conscience, selon le serment d’Hippocrate, le meilleur traitement pour son patient. Il engageait ainsi sa responsabilité personnelle après un entretien prolongé avec son malade.

« Depuis les années 1990 — et singulièrement de façon de plus en plus autoritaire depuis le plan cancer de 2004 — la liberté de soigner du cancérologue a disparu en France et dans certains pays occidentaux. Au prétexte fallacieux de la qualité des soins, tous les dossiers de patients sont “discutés” en réunion multidisciplinaire où, de fait, l’essai thérapeutique en cours testant les drogues nouvelles est imposé par la “communauté”. Le praticien qui souhaite déroger à ce système doit s’expliquer et encourt tous les ennuis possibles, en particulier celui de voir le service auquel il participe perdre son autorisation de pratiquer la cancérologie. » Le Dr Nicole Delépine résume ainsi ce qui peut arriver quand on s’éloigne des stricts protocoles pour les adapter à la situation personnelle des malades.

Seuls, 3 médecins sur 4 osent refuser la chimio pour eux-mêmes, en cas de cancer, en raison de son inefficacité sur la maladie et de ses effets dévastateurs sur la totalité de l’organisme humain. Mais ce détail est bien caché aux malades.

Le Docteur Jacques Lacaze, diplômé de cancérologie et ardent défenseur des travaux du Dr Gernez sur le sujet, estime que la seule vraie solution est la prévention. « En effet, un cancer a une vie cachée de 8 ans en moyenne. Durant cette longue période, l’embryon de cancer est très vulnérable, un rien peut le faire capoter. TOUS les spécialistes admettent cette réalité, mais très peu d’entre eux préconisent une politique de prévention. Pourtant, elle est facile à mettre en œuvre. Nous savons que la courbe d’incidence du cancer démarre vers 40 ans, donc qu’un futur cancer s’installe vers 32 ans. L’étude SUVIMAX a montré qu’une simple complémentation en vitamines et sels minéraux suffisait à faire baisser cette incidence de cancers d’environ 30 %. Cette étude a duré 8 ans. Aucune conséquence en politique de santé publique n’en a été tirée. Bien entendu, l’industrie pharmaceutique ne veut pas en entendre parler : on ne scie pas la branche sur laquelle on est assis. Le corps médical est sous la coupe des “grands patrons” qui font la pluie et le beau temps et qui sont grassement rémunérés par cette industrie (cherchez sur internet, vous verrez que la plupart de ces grands patrons émargent d’une façon ou d’une autre à un laboratoire). Et la majorité des médecins de base suivent sans broncher ! Et malheur à ceux qui pensent le contraire et qui contestent chimiothérapie ou ou antibiothérapie. […] Je dois ajouter, car cela correspond à ma pratique et à des études réelles faites par quelques services spécialisés, de nombreux produits qualifiés de complémentaires ou alternatifs sont efficaces, mais interdits et pourchassés par les autorités aux ordres de l’industrie pharmaceutique. »

Pour en savoir plus, sur la prévention des cancers, vous pouvez consulter le site gernez.asso.fr

Il ne faut pas oublier dans cette affaire que seule la pression des personnes concernées, c’est à dire nous tous, fera plier ce système.

Quelques livres du Professeur Joyeux :

[1] Transactions of the N.Y. Academy of Medical Sciences, vol 6, 1956.

[2] Equinox Press, 1996.

[3] Membre de la National Academy of Sciences, de l’Institute of Medicine et de l’American Academy of Arts and Sciences.

[4] Cité par le Dr Allen Levin, dans son ouvrage The Healing of Cancer.

[5] Abel U. « Chemotherapy of advanced epithelial cancer, a critical review ». Biomed Pharmacother. 1992 ; 46(10) : (439-52).

[6] « The Contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5-year Survival in Adult Malignancies », Clin Oncol (R Coll Radiol). 2005 Jun ; 17(4) : 294.

[7] Le Pr Ward fait également partie du département du ministère de la Santé qui conseille le gouvernement australien sur l’effet des médicaments autorisés, semblable à la Food and Drug Administration américaine.

[8] Propriété qu’a un agent chimique ou biologique d’altérer et éventuellement détruire des cellules.

[9] Oncologic trogocytosis of an original stromal cells induces chemoresistance of ovarian tumours. Rafii A, Mirshahi P, Poupot M, Faussat AM, Simon A, Ducros E, Mery E, Couderc B, Lis R, Capdet J, Bergalet J, Querleu D, Dagonnet F, Fournié JJ, Marie JP, Pujade-Lauraine E, Favre G, Soria J, Mirshahi M.

[10] « The Contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5-year Survival in Adult Malignancies », Clin Oncol (R Coll Radiol). 2005 Jun ; 17(4) : 294.

[11] Le Pr Ward fait également partie du département du ministère de la Santé qui conseille le gouvernement australien sur l’effet des médicaments autorisés, semblable à la Food and Drug Administration américaine.

[12] « The Contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5-year Survival in Adult Malignancies », Clin Oncol (R Coll Radiol). 2005 Jun ; 17(4) : 294.

[13] Le Pr Ward fait également partie du département du ministère de la Santé qui conseille le gouvernement australien sur l’effet des médicaments autorisés, semblable à la Food and Drug Administration américaine.

Article tiré du site : https://www.onsaitcequonveutquonsache.com/

https://www.onsaitcequonveutquonsache.com/le-dr-henri-joyeux-cancerologue-a-declare-85-des-chimiotherapies-sont-contestables-voire-inutiles/

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 septembre 2017

Agenda 2017 des activités éco, alternatives, bio et bien-être du Sud Ouest


Agenda 2017


des activités éco, alternatives,

bio et bien-être

du Sud Ouest

 

93580115

cliquez sur le nom du salon pour avoir accès à son site web

     


       4 - 5 février         Salon du Bien-Etre                                   Labastidette (31)


      11 - 12 mars         Salon Bien-Etre et Bio                               Saint-Jory (31)

     24 - 26 mars          Journées Bien-Etre                                   Grauilhet (81)

   24 - 26 mars            Printemps Zen                                         Muret (31)

 31 mars - 2 avril         Salon Vivez Nature                                  Toulouse - Parc Expo


       1 -  2 avril            Bourse aux Mineraux                               Castelginest (31)

       8 - 9 avril             Salon Z'Energies Nature Santé                  Caussade (82)

     15 - 16 Avril           Belles journées du Bien-Etre                     Saint Orens (31)

     15 - 17 avril           Salon Esprit Bien-Etre                              Frouzins (31)

    22 et 23 avril          Salon du Bien-Etre et du Bio                     Auch (32)


      7 - 8 mai              Salon du Bien-Etre                                   Souillac (46)

    19 - 21 mai             Les Journées de l'Humain                         Toulouse - Parc Expo

    19 - 21 mai             Salon du Bien-Etre Albizen                        Albi (81)

    20 - 21 mai             Les Journées du Fait-Main                        Albi (81)

    20 - 21 mai             Bourse aux Mineraux                               Blagnac (31)

    20 - 21 mai            Salon Tendance Zen                                 Saint Lizier (09)

    27 -  28 mai           Salon du Bien-Etre                                   Moissac (82)


      4 - 5 juin             Foire Biocybèle                                        Grauilhet (81) 

     3 - 4 juin              Salon du Bien Etre                                   Labastide du Vert (46)

      10 juin                Le Chant des Colibris                                Toulouse - Ramonville

     10 juin                 te du réemploi "Conçois malin"               Toulouse - ZI Thibaud


     9  juillet                Salon Santé Nature                                  Toulouse - Purpan

     14 juillet               Salon Bien-Etre & Créations                       Toulouse - Compans


   12 - 13 aout            Festival recup                                           Salvagnac (81)

  26 - 27 aout             Biogascogne Convergence écologique         Condom (32)


   2 - 3 septembre       Bourse aux mineraux                                Albi - Pratgraussais (81)

15 - 17 septembre      Salon du Bien-Etre, Bio et Thérapies           Labège (31) - Centre Diagora

23 - 24 septembre      Salon Alternatiba                                      Toulouse - prairie des filtres

   24  septembre         Journée du Bien-Etre                                Le Castéra (31)

   24  septembre         Biosynergie                                              Montauban (82)


   7 -  8 octobre          Bourse aux Mineraux                                Tournefeuille (31)

  13  - 15  octobre      Bourse aux mineraux                                L'Union (31)

   15  octobre             Foire Bio Garonne                                    Toulouse  - All F Verdier (31)

 21 - 22 octobre         Salon du Bien Etre                                    Castelsarrasin (82)


  4 - 5 novembre        Salon du Bien-Etre                                    Castres (81)

  12 novembre           Festi’Jardin Nature                                    Pibrac (31)

 18 - 19 novembre     Bourse aux mineraux                                Toulouse - Parc Expo (31)


 1 - 3 décembre        Noël Nature Toulouse                               Labège (31) - Centre Diagora

3 - 4 décembre         Les belles journées du Bien-Etre                Eaunes (31)


(*) dates non communiquées pour 2017

voir aussi agenda vide-greniers, bourses, foires, marchés, braderies,... de Midi Pyrénées

 et agenda des salons et des foires de Midi Pyrénées

>>> Vous pouvez participer à cet agenda
en nous communiquant les dates des salons que vous connaissez
avec un lien vers le site web de la manifestation
par email ICI.

Bio et bien être
Bien Etre

Janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre, 2017, Salon du Bien-Etre, Labastidette (31), Salon Vivre Nature, Toulouse - Parc Expo, Salon de la Voyance, Toulouse, Journées Bien-Etre, Grauilhet (81), Bourse aux Mineraux, Castelginest (31), Salon Z'Energies Nature Santé, Caussade (82), Salon Esprit Bien-Etre; Frouzins (31); Salon de l'Humain, Toulouse, Salon du Bien-Etre et du Bio; Auch (32), Salon du BE et des médecines douces, Millau (12), Salon Nature et Bien-Etre, Villefranche de Rouergue (12), Salon du Bien-Etre, Moissac (82) Foire Biocybèle, Grauilhet (81), Bourse aux Mineraux, Blagnac (31), Marché d'artisans d'art, Miremont (31), Salon Tendance Zen, Saint Lizier (09), Les Journées du Fait-Main, Toulouse - Jardin des Plantes, Salon_Bien_Etre_et_Creations, Toulouse – Amidonniers, Salon du Bien-Etre, Fleurance (32), Bourse aux Mineraux, Millau (13), Salon Bio Gascogne, Condom (32), Biosynergie, Montauban (82), Salon Santé Nature, L'Union (31), Salon du Bien-Etren Bourse aux Mineraux, Tournefeuille (31), Mieux Vaut Prévenir Que Guérir,  Monclar de Quercy (82), Foire Bio du Grand Toulouse, Tournefeuille - La Ramée, Salon du Bien Etre, Castelsarrasin (82), Journées Bien-être, Agen (47), Salon_Voyance_et_Bien_etre, Carbonne (31), Les belles journées du Bien-Etre, Eaunes (31) , Janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre, 2017,, alternatiba toulouse, alternatiba toulouse, alternatiba toulouse, alternatiba toulouse, alternatiba toulouse, Janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre, 2017, Janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre, 2017,

05 septembre 2017

Séminaire "Clés, codes, symboles" - 6 / 8 octobre 2017

recommandé par l'association Kheops : 


 

Séminaire

 "Clés, codes, symboles"

 La Vision symbolique appliquée à la vie :
Se découvrir dans notre relation au monde et en recevoir les messages...

cles-codes-symboles


Toulouse - du 6 au 8 octobre 2017

 

Espace_Transparence - 7 Rue Chabanon

 à  5 mn de la gare Matabiau

 


Tout a un sens, tout nous parle du fond de notre être pour nous guider sur notre route, pour nous expliquer le message de ce qui nous arrive, la signification cachée de nos choix et des évènements que nous rencontrons.

Un séminaire drôle et passionnant, tout à fait original qui regroupe en une seule fois les clés de compréhension de ce qui nous fait réagir et révèle ce qui est en nous.

  • Les métiers, les sports,
  • Les passions, les jeux,
  • Les climats, les tempêtes, les orages,
  • Les voyages, la chance, le hasard,
  • Les rencontres,
  • Les couleurs, les instruments de musique,
  • Les habits, les bijoux,
  • Les accidents, les incidents,
  • Les rêves et les symboles,...
  • Et tous les évènements de notre vie...

 

Une foule de détails vous éclaireront sur ce que vous vivez et vous feront “sourire” face à la vie...

 

Séminaire de synthèse programmé uniquement sur Toulouse
recommandé pour  les thérapeuthes, les coaches, les personnes en lien avec le public,...
mais c'est aussi un stage de developpement personnel pour comprendre quelle est la personne
qui se cache derrière notre métier, nos activités, nos objets préférés, ....

Prix : 350€ - acompte 100€

Places limitées - Réservations obligatoires sur  www.lessymboles.com


soulier

Dr Olivier SOULIER

Homéopathe et acupuncteur, maître praticien et thérapeute en PNL, maître praticien en hypnose ericksonienne, il travaille depuis 20 ans sur la compréhension du sens et du fonctionnement des maladies. Son approche intègre cette compréhension dans les niveaux biologique, physiologique, psychologique et symbolique.

Cette connaissance est source d’accomplissement car, enseignée avec le cœur, elle donne accès aux bases physiques et psychiques de l’être humain.

L’apport des notions scientifiques que propose Olivier SOULIER s’inscrit dans une réalité à la fois humaine et spirituelle qui fera la force de la santé du 21ème siècle.

Sa vision reste très concrète grâce à une pratique quotidienne. Il utilise une vision ouverte de sa connaissance scientifique. Il sait rendre ces aspects facilement abordables pour tous, par l’utilisation d’exemples et de formes imagées simples.

Conférencier, écrivain, scientifique, il coopère à de nombreuses revues

Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, octobre 2017, clés, codes, symboles,

Posté par Isabelle Laporte à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 février 2017

Et si les bactéries n'étaient pas les ennemis de la santé...

 

 

Et si les virus, les bactéries, …  
n’étaient pas les ennemis de la santé,
mais ses alliés
 ?

 

 

Pour l’illustrer, prenons une métaphore.

Sur la route, lorsque survient un accident grave, on observe souvent la présence de policiers, de gendarmes, voire d’ambulanciers, de pompiers ou de médecins. C’est un fait. Dans ces cas-là, les journalistes sont souvent prévenus, pour couvrir l’événement. En général, à moins qu’ils ne disposent de moyens d’information particuliers, ces reporters arrivent après l’accident et après les forces de police et les secouristes. S’ils ne connaissaient pas la réalité telle qu’elle est, à force de répéter toujours les mêmes observations, les journalistes pourraient conclure, en toute bonne foi, que les policiers, les gendarmes, les ambulanciers, les pompiers et les médecins sont à l’origine de tous les accidents de la route ! Et statistiquement, en se basant uniquement sur leurs observations à posteriori, ils auraient pratiquement toujours raison !

Imaginez un instant que ce soit la même chose pour ce qu’on appelle les maladies.

En effet, lorsqu’on commence à voir quelque chose se manifester (dans la métaphore de la maison, la sortie des poubelles), c’est souvent que beaucoup de choses invisibles se sont déjà passées auparavant (l’accumulation des poubelles à l’intérieur).

Quelques chercheurs reconnus pour leur efficacité thérapeutique, ont ainsi démontré que les virus, les bactéries et les champignons étaient mobilisés par le corps (sur l’ordre du cerveau) au moment où se déclenchait le rééquilibrage, pour aider le processus à s’accomplir : soit pour apporter des matériaux pour reconstruire les cellules endommagées, soit pour évacuer les cellules devenues inutiles.

Ainsi, lorsque quelque chose se manifeste, ce que l’on croit être le début d’une maladie pourrait être en réalité le début du processus de nettoyage, de rééquilibrage et de guérison ?

Une des raisons pour lesquelles on meurt de la « maladie » serait alors que le corps ne dispose pas assez d’énergie pour retrouver complètement son équilibre : il s’épuise alors dans cette quête jamais accomplie.  De même, si le déséquilibre initial a été trop profond, trop long et/ou trop intense, le nettoyage peut être si brutal et si intense que cela peut rompre l’équilibre vital de l’organisme et provoquer sa mort.

En ce qui concerne les agents cancérigènes, différentes recherches ont montré que les cancers étaient provoqués par ces agents, seulement dans 1 % des cas. C’est le cas de l’exposition à la radioactivité ou à certaines substances très toxiques à forte dose. En revanche, 99 % des autres cancers sont déclenchés par des facteurs de stress intense (des chocs psychologiques brutaux vécus dans l’isolement, traduits dans la biologie), liés souvent à des conflits humains intenses et dont on ne trouve pas de solution. 

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2017

Séminaire "l'enfant" - 24 / 26 février 2017

recommandé par l'association Kheops : 


 

Séminaire

 "L'enfant"

 ou comment se constituent notre identité et notre personnalité ?

 seminaire-enfant1

 Toulouse - du 24 au 26  février 2017

 


Un séminaire de synthèse incontournable pour comprendre comment se mettent en place les structures de l’enfance et de l’enfant.

Sur des bases :

  • transgénérationnelles
  • issues de l’embryologie
  • de la grossesse
  • de l’accouchement.
Nous parcourrons l’histoire d’un enfant depuis l’intention qui l’a fait naître dans la relation entre un homme et une femme, son chemin de vie pendant la grossesse, et toutes les répercutions pendant l’accouchement, l’allaitement et le processus d’attachement et de détachement.

Nous verrons les processus de constitution de son corps, quelles sont les interactions et les transmissions entre la mère et l’enfant pendant la grossesse. Comment comprendre les processus et les nombreuses maladies de l'enfant qui se mettent en place dès la grossesse : malformations, anomalies génétiques, autisme,...
 
Nous découvrirons que la grossesse est une phase de transmission très importante souvent méconnue. Nous passerons en revue de nombreuses pathologies de la grossesse : stérilité, fausse couche, hématose rétro-placentaire, grossesse extra-utérine, diabète, hypertension…
 
Nous verrons également, le rôle du père et le rôle souvent méconnu et indispensable des chromosomes paternels pour assurer l’instinct maternel. Le principe du jumeau, mythe ou réalité et sur cette lancée, le développement de l’enfant pour devenir un homme ou une femme.

Comment se mettent en place les systèmes de croyances, de ressentis, et nos modes de fonctionnement issus de cet ensemble de forces, et qui vont représenter la base des vécus et somatisations que nous travaillerons tout au long de notre existence ....

Comment tout cela constitue :

  • la formation du cerveau, du système nerveux et des organes des sens,
  • les systèmes hormonaux,
  • les maladies, les microbes et la constitution de l’immunité et de la personnalité,
  • les inscriptions dans le corps et les mémoires émotionnelles,
  • les stades d’évolution, fusion, autonomie, découverte du monde, individuation, jusqu’à l’accès à la puberté.

Comment passer de l’enfant qui 'sait' à l’enfant qui 'est',
puis à l’adulte qui sera à la reconquête de l’enfant intérieur...

Nous utiliserons les éclairages des symboles et des langages du corps.


Séminaire de synthèse programmé uniquement sur Toulouse
recommandé pour toutes les personnes en lien avec les enfants,
mais c'est aussi un stage de developpement personnel pour comprendre l'enfant que l'on a été, ses ressentis, ses blessures, ses maladies, les croyances que l'on nous a inculqué,...... et leurs conséquences sur l'adulte que nous sommes devenus....

Prix : 350€ - acompte 100€

Places limitées - Réservations obligatoires sur  www.lessymboles.com


soulier

Dr Olivier SOULIER

Homéopathe et acupuncteur, maître praticien et thérapeute en PNL, maître praticien en hypnose ericksonienne, il travaille depuis 20 ans sur la compréhension du sens et du fonctionnement des maladies. Son approche intègre cette compréhension dans les niveaux biologique, physiologique, psychologique et symbolique.

Cette connaissance est source d’accomplissement car, enseignée avec le cœur, elle donne accès aux bases physiques et psychiques de l’être humain.

L’apport des notions scientifiques que propose Olivier SOULIER s’inscrit dans une réalité à la fois humaine et spirituelle qui fera la force de la santé du 21ème siècle.

Sa vision reste très concrète grâce à une pratique quotidienne. Il utilise une vision ouverte de sa connaissance scientifique. Il sait rendre ces aspects facilement abordables pour tous, par l’utilisation d’exemples et de formes imagées simples.

Conférencier, écrivain, scientifique, il coopère à de nombreuses revue


Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, février 2017, l'enfant, embryologie, sens et symboles, mémoire émotionnelle, personnalité, autisme, malformations génétiques, cancer enfant,



Posté par Isabelle Laporte à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


21 septembre 2016

Séminaire "le sens des désirs alimentaires" - 1 / 4 décembre 2016

recommandé par l'association Kheops : 


 

Séminaire

 "Le sens des désirs alimentaires"

 
Laissez-vous surprendre par la conscience
qui existe derrière vos choix d'aliments...

 

 

Toulouse - du 1er au 4 décembre 2016

 


Rég-Méd
Chaque aliment porte en lui une valeur symbolique inconsciente. Nous les choisissons et les mangeons suivant leur goût, leur saveur ou leur fonction dans notre équilibre. Mais au-delà des éléments de diététique, nos désirs alimentaires expriment notre besoin, ils nous aident à maintenir notre équilibre.

Sommes-nous ce que nous mangeons ? En partie, répond le Docteur Olivier Soulier, mais notre relation à la nourriture nous permet de mieux connaître notre état intérieur et de nous ajuster au monde extérieur. Trois fois par jour nous choisissons des aliments, et chacun porte en lui une valeur physique, psychique, et symbolique. Nos désirs alimentaires expriment nos besoins, nos manques et nos aspirations. Ainsi, pour que l’enfant puisse librement exprimer ses désirs et construire sa personnalité, il est préférable qu’il ait l’occasion de découvrir les aliments d’une façon unitaire, pour découvrir les sensations une par une.

Un aliment que l’on mange est “parlant“ si on l’appelle ou si on le refuse particulièrement, ou si le désir ou l’aversion est franche.

 

sole

Prenons un exemple : si j’ai besoin de sole, cela veut dire que j’ai besoin de l’énergie de la sole. La sole a une double face, la face blanche qui se cache dans le sable et la face visible en mimétisme avec son lieu de vie. Si j’ai ce désir-là, c’est que c’est aussi probablement un peu ce que je vis : une part de moi est très adaptée et répond exactement au désir de l’environnement, mais il y a aussi une part de moi que je ne connais pas et que je cache pour la protéger en attendant de la découvrir. La sole va essayer de donner la solution qu’elle-même a expérimentée dans sa vie de sole en fabriquant cette structure. Dans ses formes et ses messages moléculaires, elle va essayer de nous donner la solution.

Concrètement, chaque aliment dont nous avons fortement envie, ou que nous détestons d’une façon spécifique, (ce qui est la même chose), correspond à notre vécu intérieur. Les désirs alimentaires ont une particularité : c’est leur présence au quotidien dans notre vie. Bien sûr nous ne changeons pas de métier, nous ne faisons pas d’enfant, nous ne déménageons pas, et nous ne nous marions pas tous les jours. Mais, tous les jours, trois fois par jour, nous allons choisir des aliments. Tous les jours nous allons exprimer ce que nous vivons, dire quelles sont les questions qui nous habitent et quelles sont les solutions que nous cherchons.

 

chocolat

Certains messages sont assez facilement explicables par des composants remarquables de l’aliment, comme pour le chocolat par exemple. L’enfant mange du chocolat une première fois : immédiatement ses papilles et le cerveau captent la sensation d’état amoureux que donne le chocolat. Dans le chocolat, il y a la même molécule qui est secrétée par le cerveau quand on est amoureux, c’est-à-dire la phényléthylamine. L’enfant ressent immédiatement cette sensation, il aime bien, il y revient tout de suite. Il va même le mémoriser sur des détails assez rigolos comme le bruit du papier aluminium ou par exemple le craquement de la plaque de chocolat. Inversement si l’enfant a été profondément blessé dans son histoire au point de devenir intolérant à l’envahissement par le sentiment d’amour, et avoir besoin de tout contrôler, il va avoir une aversion pour le chocolat ou développer une intolérance.

C’est d’ailleurs très intéressant d’observer, dans le cours de notre vie, le changement de nos désirs alimentaires. Quand nous avons une aversion pour un aliment, cela signifie que nous ne supportons pas ce qu'il représente symboliquement et ce qu'il nous apporte physiologiquement.

 

gras

Par exemple, le gras de la viande parle des mémoires émotionnelles familiales qui peuvent intervenir sur notre action (muscle). Notre aversion pour le gras de la viande signifie que que les mémoires émotionnelles familiales gênent notre propre action. Le lait et les produits laitiers parlent de notre mère d'après la niassance et de la manière dont nous avons intégré cette relation en nous.....

 

Nous voyons là tout l'interêt de ce système de compréhension des désirs alimentaires : avec des éléments simples tirés de notre vie quotidienne, nous pouvons acceder à des informations relatives à notre être profond, et ainsi mieux nous connaitre.

Il ne s’agit plus de savoir s’il faut manger des fruits, de la viande ou des acides ou du gras, mais à quoi ils nous servent et ce que veut dire notre besoin.

Les problèmes de poids et de conduites alimentaires  seront abordés dans une vision totalement nouvelle et originale qui permettra à beaucoup de trouver des clés à des situations qui leur paraissent souvent insolubles.

Séminaire très pratique qui connaît chaque année un grand succès. Simple et surprenant, il est un bon outil pour se découvrir et retrouver ses désirs.

Ce séminaire regroupe des connaissances nouvelles découvertes, développées et/ou mises au point par le Dr Olivier SOULIER.

corps

 

Séminaire de synthèse programmé uniquement sur Toulouse

Prix : 390€ - acompte 150€

Places limitées - Réservations obligatoires sur  www.lessymboles.com


soulier

Dr Olivier SOULIER

Homéopathe et acupuncteur, maître praticien et thérapeute en PNL, maître praticien en hypnose ericksonienne, il travaille depuis 20 ans sur la compréhension du sens et du fonctionnement des maladies. Son approche intègre cette compréhension dans les niveaux biologique, physiologique, psychologique et symbolique.

Cette connaissance est source d’accomplissement car, enseignée avec le cœur, elle donne accès aux bases physiques et psychiques de l’être humain.

L’apport des notions scientifiques que propose Olivier SOULIER s’inscrit dans une réalité à la fois humaine et spirituelle qui fera la force de la santé du 21ème siècle.

Il a ainsi élargi ses recherches pour proposer une vision symbolique sur des domaines comme les microbes, les hormones, l’embryologie, la digestion,...

Sa vision reste très concrète grâce à une pratique quotidienne. Il utilise une vision ouverte de sa connaissance scientifique. Il sait rendre ces aspects facilement abordables pour tous, par l’utilisation d’exemples et de formes imagées simples.

Conférencier, écrivain, scientifique, il coopère à de nombreuses revues.

Le sens des désirs Alimentaires

50, rue Pierre Gilles de Gennes
31670 TOULOUSE - LABEGE
accès voiture - bus - train :
à  5 mn de l'autoroute A61

périphérique sortie 19 Labège
métro ligne B + bus 79
Gare SNCF de Labège-Innopole : accès 15 mn.

 Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence, Olivier SOULIER, séminaire, Toulouse, décembre, 2016, sens des désirs alimentaires, sens et symbole, conférence,

 

Posté par Isabelle Laporte à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 septembre 2016

Agenda 2016 des activités éco, bio et bien-être du Sud Ouest


Agenda 2016


des activités éco, bio et bien-être

du Sud Ouest

 

foire_bio

cliquez sur le nom du salon pour avoir accès à son site web

 

        17 janvier           Salon du Bien-Etre                                     Muret (31)

        22 janvier           Conférence H Joyeux - P. Rabhi                  Toulouse

      8 - 29 janvier        Congres "Sortir de l'Autisme"                      Paris (75)


       6 - 7 février         Salon du Bien-Etre                                     Labastidette (31)


       4 - 6  mars           Salon Vivez Nature                                    Toulouse - Parc Expo

          13  mars           Printemps des plantes rares et Biodiversité   Castanet (31)

     12 - 14 mars          Salon du Bien-Etre                                     Albi (82) - Parc Expo

     19 - 20 mars          Salon de l'Humain                                      Toulouse - Parc Expo

     18 - 20 mars          Journées Bien-Etre                                     Grauilhet (81)

        27 mars              Salon_Bien_Etre_et_Creations                    Toulouse - Amidonniers


       2 -  3 avril            Bourse aux Mineraux                                 Castelginest (31)

       2 -  3 avril            Salon Bio Bien-Etre Santé                           Valence d'Agen (82)

       2 -  3 avril            Biozan assises du developpement durable    Castelnau d'Auzan (32)

       9 - 10 avril           Salon Z'Energies Nature Santé                     Caussade (82)

       9 - 10 avril           Salon Détente et Harmonie                         Villeneuve d'Aveyron (12)

     16 - 17 avril           Salon Esprit Bien-Etre                                 Frouzins (31)


     7 -  8 mai              Salon du Bien-Etre                                     Moissac (82)

      15 mai                  Fête des plantes médicinales                      Saint-Martory (31)

    15 - 16 mai             Foire Biocybèle                                         Grauilhet (81)

    21 - 22 mai             Les Journées du Fait-Main                         Toulouse - J des Plantes

    21 - 22 mai             Bourse aux Mineraux                                 Blagnac (31)

       22  mai               Marché d'artisans d'art                               Miremont (31)

    27 - 29 mai            Salon Tendance Zen                                  Saint Lizier (09)

        29 mai               Salon du Bien-Etre                                    Villemur sur Tarn (31)


    11 - 12  juin           Salon Nature et Bien-Etre                          Villefranche de Rouergue (12)

    11 -  12  juin           Salon du Bien-Etre                                   Fleurance (32)

    11 -  12  juin          Salon du Bien-Etre                                    Labastide du Vert (46)


 


 10 - 11 septembre      Salon du Bien-être et du Dvp Pers                Lamasquère (31)

 16 - 18 septembre      Salon Santé Nature                                     Flourens (31)

 16 - 18 septembre      Salon du Bien-Etre, Bio et Thérapies             Labège (31)

   25  septembre         Biosynergie                                                Montauban (82)


   1 -  2 octobre          Salon du Bien-Etre                                      Grenade (31)

   1 -  2 octobre          Salon du Bien-Etre                                      Cahors (46)

   1 -  2 octobre          Bourse aux Mineraux                                  Tournefeuille (31)

   1 -  2 octobre          Salon Biodiversité Horizon Vert                    Villeneuve sur Lot (47)

   8 -  9 octobre          Salon du Bien-Etre et du Bio                        Auch (32)

   8 -  9 octobre          Salon Vivencia                                            Montauban (82)

     9  octobre            Salon du Bien-Etre                                      Cenon (33)

  15 - 16 octobre        Salon Bien-Etre et Harmonie                        Sébazac-Concourès (12)

  15 - 16 octobre        Salon du Bien Etre                                      Castelsarrasin (82)

   16  octobre             Foire Bio du Grand Toulouse                       Tournefeuille - La Ramée (31)


  5 - 6 novembre        Salon du Bien-Etre                                      Castres (81)

11 - 14 novembre       Journées Bien-être                                     Agen (47)

  13 novembre           Festi’Jardin Nature                                      Pibrac (31)

19 - 20 novembre      Salon Bien-Etre et Voyance                          Carbonne (31)

26 - 27 novembre      Salon du Bien-Etre                                      Carmaux (81)

26 - 27 novembre      Congrès "Cancer"                                       Toulouse Labège (31)


  3 - 4 décembre         Les belles journées du Bien-Etre                  Eaunes (31)

 10 - 11 décembre      Salon du Bien-Etre                                      Villemur sur Tarn (31)


(*) dates non communiquées pour 2016   

voir aussi agenda vide-greniers, bourses, foires, marchés, braderies,... de Midi Pyrénées

 et agenda des salons et des foires de Midi Pyrénées

>>> Vous pouvez participer à cet agenda
en nous communiquant les dates des salons que vous connaissez
avec un lien vers le site web de la manifestation
par email ICI.

Bio et bien être
Bien Etre

Janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre, 2015, Salon du Bien-Etre, Labastidette (31), Salon Vivre Nature, Toulouse - Parc Expo, Salon de la Voyance, Toulouse, Journées Bien-Etre, Grauilhet (81), Bourse aux Mineraux, Castelginest (31), Salon Z'Energies Nature Santé, Caussade (82), Salon Esprit Bien-Etre; Frouzins (31); Salon de l'Humain, Toulouse, Salon du Bien-Etre et du Bio; Auch (32), Salon du BE et des médecines douces, Millau (12), Salon Nature et Bien-Etre, Villefranche de Rouergue (12), Salon du Bien-Etre, Moissac (82) Foire Biocybèle, Grauilhet (81), Bourse aux Mineraux, Blagnac (31), Marché d'artisans d'art, Miremont (31), Salon Tendance Zen, Saint Lizier (09), Les Journées du Fait-Main, Toulouse - Jardin des Plantes, Salon_Bien_Etre_et_Creations, Toulouse – Amidonniers, Salon du Bien-Etre, Fleurance (32), Bourse aux Mineraux, Millau (13), Salon Bio Gascogne, Condom (32), Biosynergie, Montauban (82), Salon Santé Nature, L'Union (31), Salon du Bien-Etren Bourse aux Mineraux, Tournefeuille (31), Mieux Vaut Prévenir Que Guérir,  Monclar de Quercy (82), Foire Bio du Grand Toulouse, Tournefeuille - La Ramée, Salon du Bien Etre, Castelsarrasin (82), Journées Bien-être, Agen (47), Salon_Voyance_et_Bien_etre, Carbonne (31), Les belles journées du Bien-Etre, Eaunes (31) , Janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre, 2015,, alternatiba toulouse, alternatiba toulouse, alternatiba toulouse, alternatiba toulouse, alternatiba toulouse

04 février 2016

Agenda Conférences 2015 - 2016

 

Programme des conférences

2015 - 2016

Association Kheops

 


mercredi 23 septembre 2015 :

     La physique de la conscience : un pont entre la science et la spiritualité !

    animée par Philippe GUILLEMANT

        infos conférence


jeudi 15 octobre 2015 :

     Lecture du corps : laissez-vous surprendre par la conscience qui vous habite !

    animée par le Dr Olivier SOULIER

     infos conférence


jeudi 26 novembre 2015 :

     L'Ennéagramme : les 9 façons d'aimer, penser at agir dans la vie

    animée par Christophe ITIER

     infos conférence


jeudi 11 février 2016 :

     Comment stimuler notre système naturel de guérison,
                   en activant le pouvoir de réparation
de nos cellules souches ?

    animée par le Dr Marc-François PAYA

     infos conférence


jeudi 3 mars 2016 :

     Soigner par les symboles : le chainon manquant

    animée par Gilles et Rose GANDY

     infos conférence



   


 

Calendrier en cours de programmation :   Sophrologie, Hypnose, Huiles essentielles
                                                                  Reflexologie, Graphologie, Radiesthésie,
                                                                  Homéopathie, Minéraux, ...


 

Les réservations se font en ligne, sur le site de https://kheops.festik.net/ , réglables par CB ou chèque. Vous choisissez l'onglet ADHESIONS, FILMS OU CONFERENCES, suivant l'option choisie.



Radar Gagnac-sur-Garonne

Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de conférences
organisées par l'association KHEOPS,
merci d'envoyer un mail ICI

avec INSCRIPTION ACTIVITES KHEOPS en objet.

 

 

25 janvier 2016

Conférence 3 mars 2016 - Soigner par les symboles

 

Conférence débat

Soigner par les symboles :

le chainon manquant qui s'adresse à votre inconscient...

 

msrecto

 

Lorsque nous allons voir un médecin ou un praticien, notre intention est d'aller mieux, de faire disparaitre ce qui nous fait mal. Ainsi, il existe deux grandes catégories de pratiques thérapeutiques, répondant à nos attentes de soigner les symptomes :

  • La médecine du corpsqui pense  que la source des symptomes  se trouve dans la  matière : techniques de soins physiques, médicaments, chirurgie, psychiatrie, etc.
  • La médecine de l'esprit, qui pense que la source des symptomes se trouve dans les causes invisibles : décodage, psychanalyse, psychothérapie, magnétisme, radiesthésie, techniques informationnelles, hypnose, etc.

Toutes ces méthodes semblent reposer sur le même paradigme : éliminer la maladie pour retrouver la santé (éliminer les symptomes physiques pour avoir un corps parfait et/ou éliminer les symptomes psychiques pour avoir un esprit parfait).

Pourtant, cette équation rencontre des limites :

  • de nombreux symptômes ou maladies ne trouvent pas de solution
  • apparition d'effets secondaires consécutifs entrainant d'autres désordres physiques, psychologiques ou énergétiques

Parallèlement, les patients s'interrogent de plus en plus sur le "pourquoi" de leurs pathologies : "est-ce que ma maladie aurait un sens, et lequel ?"

N'est-il pas primordial de développer une 3ème voie qui s'adresse à l'inconscient et à l'âme humaine ? un nouveau paradigme, plus holistique, qui repose sur une vision évolutive de l'être humain ? Dans cette optique, les pathologies, qu'elles soient cataloguées d'ordre physique ou d'ordre psychique, sont comprises comme étant la tentative de l'individu de s'extraire d'un état de conscience périmé ou limitant, pour s'éveiller à une concience plus vaste.

La médecine symbolique propose la prise en compte par le thérapeute de toutes les dimensions (symptômes physiques, schémas psycho-émotionnels, environnement, évènements,...) dans une optique évolutive. Elle ne vise pas seulement à débarrasser l'individu de son problème, mais à utiliser son "problème" comme une occasion de grandir en conscience !

Rose et Gilles expliqueront comment la médecine symbolique peut utiliser les symboles pour soigner car oui, aujourd'hui, on peut soigner par le symbole !

Et s'il s'agissait de la médecine de demain ?

La conférence sera suivie d'une démonstration. La Médecine Symbolique / Le chaînon manquant (HD

« On ne peut pas guérir le corps sans soigner l'esprit,
et on ne peut pas soigner l'esprit sans passer par le corps ! »

 


Conférenciers :

Débutants Joomla!

Gilles GANDY

Après des études d'expertise comptable, puis une carrière de 20 ans de professeur agrégé en sciences de gestion, il s'est passionné pour les disciplines de la communication et pour le développement personnel qu'il a enseigné à des étudiants pendant une quinzaine d'années. Il a été aussi formateur IUFM sur les thèmes de "conflits, violences, incivilités" ou "corps et voix" (public d'enseignants). Aujourd'hui, écrivain et conférencier, il partage avec humour dans le cadre d'ateliers, d'enseignements et de formations, des approches permettant de se relier à plus d'Etre. Ses compétences couvrent spécifiquement les trois domaines suivants...

- L'énergétique chinoise (enseignant de Qi Gong)
- La géobiologie sacrée (sites sacrés, harmonisation habitat / habitant)
- La compréhension et l'évolution de l'humain (communication, Ennéagramme, connaissance de soi)

Habitués Joomla!

Rose GANDY

Biochimiste de formation, elle exerce ce métier jusqu'à la naissance de ses enfants. Elle s'oriente ensuite vers le métier de professeur des écoles qui la passionne pendant 10 ans. C'est dans ce métier qu'elle applique au concret ses connaissances de l'Ennéagramme et de la relation au vivant pour aider ses élèves à comprendre "les lois" de la Vie. Par ailleurs excellente cuisinière et passionnée par les plantes et leurs vertus, elle dispense à tous les visiteurs du Centre des Déserts (lieu de stage qu'ils gèrent ensemble) la magie d'une relation "plaisir" à l'aliment, expression de la créativité du féminin...

Elle se consacre maintenant entièrement à l'enseignement de l'Ennéagramme et du concept de d'Harmonisation Habitat/Habitant qu'elle a mis au point avec Gilles.
Elle est à l'origine d'une nouvelle façon de pratiquer des soins aux personnes, notamment dans le domaine très peu connu des "entités énergétiques" et des soins sur les lignées généalogiques.

Elle anime des stages de "Jolies Sorcières" pour les femmes désireuses de retrouver la puissance de leurs racines féminines.

 

www.gillesgandy.com

« Pour guérir un être, il faut soigner un univers » 

 


 Jeudi 3 mars à 20 h 30

à Gagnac sur Garonne

Banlieue nord de Toulouse

Salle Espace Garonne

 

(voir plan d'accès)

   bouton_resa_festik

réservations recommandées pour éviter l'attente aux caisses

places disponibles

   adhésions et/ou réservations en ligne sur FESTIK  (CB ou chèque)

  ou règlement sur place (chèque ou espèces) 

  pas de réservation possible par mail ou téléphone

 Participation :  adhérents 7€ - non adhérents 10

pour bénéficier du tarif réduit, merci de vous présenter à la conférence muni de votre carte d'adhérent

 


 

Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de conférences organisées par l'association KHEOPS,
merci d'envoyer un mail ICI avec INSCRIPTION ACTIVITES KHEOPS en objet
et d'ajouter l'email de Kheops à vos contacts

 

conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy, conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy, conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy, conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy, conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy, conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy, conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy, conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy, conférence,gagnac, kheops, gandy, soigner par les symboles, gilles et rose gandy,

 

Posté par Isabelle Laporte à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 décembre 2015

Conférence 11 février 2016 - Comment stimuler notre système naturel de guérison

 

Conférence débat

 

 Comment stimuler

notre système naturel de guérison

 en activant le pouvoir de réparation

de nos cellules souches

 guerison

Le corps humain a la faculté de retrouver tout seul son équilibre physique, biochimique et énergétique. C’est sa capacité d’auto-guérison, autonome et indépendante de tout procédé thérapeutique extérieur.

L'auto-guérison est simplement une affirmation naturelle de la vie, de l'équilibre et de la santé. Si naturelle, si évidente, si intrinsèquement liée à la nature de chaque cellule de notre corps, que nous n'avons même pas besoin d'y porter attention. Ce n'est que lorsque la maladie survient que nous sommes déroutés parce que justement, la maladie n'est pas un état naturel. La maladie est simplement un non consentement à la vie telle qu'elle se présente à nous, c'est un non consentement à l'auto-guérison naturelle du corps.

Le corps est biologiquement structuré pour la santé et le bien-être. Il détient en lui-même tous les moyens nécessaires pour éliminer ou endiguer les maladies, défendre l’organisme contre les corps étrangers, cicatriser, consolider les fractures,... Parmi ces moyens, se trouve cette merveilleuse capacité de renouvellement des tissus par les cellules souches du corps, afin de maintenir un équilibre salutaire. C’est en fait la perte de cet équilibre qui est à la base du développement des maladies. 

Quand on entend parler de cellules souches dans les medias, il s’agit soit d’un discours à propos du manque d’éthique entourant l’utilisation des cellules souches embryonnaires, soit d’un traitement miraculeux pour une maladie dégénérative ou une blessure grave. Mais derrière tout ce discours entourant l’utilisation de cellules souches, émerge dans la littérature scientifique un concept nouveau, appelé à changer littéralement le monde de la médecine et du bien-être en général. Il s’agit du rôle naturel des cellules souches adultes, au-delà de toute approche thérapeutique.

 

cellule_souche

Qu'est ce qu'une cellule souche ?

Une cellule souche est une cellule qui a pour propriétés :

  • l'auto-renouvellement : la cellule souche se divise en deux cellules filles dont au moins une reste indifférenciée, avec les mêmes propriétés que la cellule mère, en particulier la propriété d'auto-renouvellement. Ainsi la cellule souche se renouvelle constamment.
  • la régénération de cellules différenciées, c’est à dire capables d'assurer la fonction d'un tissu ou d'un organe. Une cellule souche peut être capable de générer plusieurs types de cellules différenciées.

Dernièrement, on a découvert que les organes possèdent des cellules souches en réserve qui leur permettent de se régénérer. En fait, des cellules souches adultes (CSA) sont présentes dans chaque organe pour son renouvellement naturel, son autorégénération.

Le corps humain est constitué de plus de 100 000 milliards de cellules. Chaque jour près de 20 milliards de nos cellules meurent naturellement tandis que des millions de cellules sont produites chaque jour, par un mécanisme de division cellulaire. Ce renouvellement cellulaire est essentiel pour notre corps. Or, certains facteurs comme le processus de vieillissement, le stress, la pollution, les traumatismes, une alimentation déficiente, un intestin poreux, un environnement agressif, ... peuvent altérer la capacité de notre corps à s'auto-régénérer. Le processus de renouvellement des tissus devient donc un aspect primordial pour la santé.

 

Comment stimuler naturellement la formation des cellules souches ?

femme

Un travail d'activation des cellules souches permet de favoriser ou accélérer les processus d'auto-régulation et d'auto-guérison de l'organisme :

  • A titre préventif pour la concentration, la mémoire, les articulations, la vision, la peau, l’endurance, les muscles (étudiants, sportifs,…).
  • Pour réparer et régénérer des tissus abimés

 

Il a été scientifiquement démontré que l’exercice physique, un sommeil réparateur, et une nutrition vitalisante ont un effet positif sur nos Cellules Souches.

 "Prendre soin de son corps de l'intérieur"


Conférenciers :

Paya (2)

Dr Marc-François PAYA

Docteur en Médecine diplômé de la Faculté de Médecine de Montpellier
Diplômé en Acupuncture, Homéopathie, Ostéopathie, AuriculoMédecine
Expert auprès des tribunaux
Consultation personnelle orientée vers les maladies douloureuses et auto-immunes avec une orientation nutritionnelle
Collaborateur bénévole de nombreuses associations de malades en Espagne et en France, en particulier dans le cadre du Syndrome de Fatigue Chronique, Fibromyalgie, Sensibilité Chimique multiple et EHS
Collaborateur du Dr Jean Seignalet pour la 5º édition de son ouvrage "L’Alimentation, la 3º médecine"
Conférencier, .....

Conférence du Dr. Marc François Paya

 etprunier


Jacques PRUNIER

Biologiste chercheur, à l'origine de la découverte des bienfaits de l'algue du lac Klamath sur la stimulation de nos cellules souches

 

 

Ils viendront nous parler du pouvoir insoupçonné de nos cellules souches et des différents moyens à notre disposition pour stimuler leur renouvellement et rester en bonne santé.

 


 

Jeudi 11 février à 20 h 30

à Gagnac sur Garonne

Banlieue nord de Toulouse

Salle Espace Garonne

 

(voir plan d'accès)

  

Communiqué : Le programme initialement annoncé n'a pas été respecté et son contenu a été abusivement détourné à des fins commerciales. Les conférenciers n'ont pas assuré l'information sur les cellules souches qui était prévue. Ceci est independant de notre volonté. Veuillez nous en excuser. A cet effet, l'intégralité de la somme perçue lors de cette conférence (frais déduits) va être reversée à une association.


Si vous souhaitez recevoir les prochaines dates de conférences organisées par l'association KHEOPS,
merci d'envoyer un mail ICI avec INSCRIPTION ACTIVITES KHEOPS en objet
et d'ajouter l'email de Kheops à vos contacts

 

conférence, Gagnac, Kheops, Dr Marc-François Paya, cellules souches, algue du lac Klamath, cancer, Jacques Prunier, stimuler notre système naturel de réparation et de guérison du corps, cancérologie, Oncopôle, magnétisme, réduire effets secondaires, cancer, oncologie, maladie dégénérative, maladie auto-immune, arthrose, polyarthrite, auto régénération, auto guérison, pouvoir de guérison, Toulouse, Blagnac, Tournefeuille, Muret, Haute Garonne, Midi Pyrénées, l’Union,conférence, Gagnac, Kheops, Dr Marc-François Paya, cellules souches , algue du lac Klamath, cancer, Jacques Prunier, stimuler notre système naturel de réparation et de guérison du corps, cancérologie, Oncopôle, magnétisme, réduire effets secondaires, cancer, oncologie, maladie dégénérative, maladie auto-immune, arthrose, polyarthrite, auto régénération, auto guérison, pouvoir de guérison, Toulouse, Blagnac, Tournefeuille, Muret, Haute Garonne, Midi Pyrénées, l’Union, conférence, Gagnac, Kheops, Dr Marc-François Paya, cellules souches, algue du lac Klamath, cancer, Jacques Prunier, stimuler notre système naturel de réparation et de guérison du corps, cancérologie, Oncopôle, magnétisme, réduire effets secondaires, cancer, oncologie, maladie dégénérative, maladie auto-immune, arthrose, polyarthrite, auto régénération, auto guérison, pouvoir de guérison, Toulouse, Blagnac, Tournefeuille, Muret, Haute Garonne, Midi Pyrénées, l’Union, conférence, Gagnac, Kheops, Dr Marc-François Paya, cellules souches, algue du lac Klamath, cancer, Jacques Prunier, stimuler notre système naturel de réparation et de guérison du corps, cancérologie, Oncopôle, magnétisme, réduire effets secondaires, cancer, oncologie, maladie dégénérative, maladie auto-immune, arthrose, polyarthrite, auto régénération, auto guérison, pouvoir de guérison, Toulouse, Blagnac, Tournefeuille, Muret, Haute Garonne, Midi Pyrénées, l’Union, conférence, Gagnac, Kheops, Dr Marc-François Paya, cellules souches, algue du lac Klamath, cancer, Jacques Prunier, stimuler notre système naturel de réparation et de guérison du corps, cancérologie, Oncopôle, magnétisme, réduire effets secondaires, cancer, oncologie, maladie dégénérative, maladie auto-immune, arthrose, polyarthrite, auto régénération, auto guérison, pouvoir de guérison, Toulouse, Blagnac, Tournefeuille, Muret, Haute Garonne, Midi Pyrénées, l’Union, conférence, Gagnac, Kheops, Dr Marc-François Paya, cellules souches, algue du lac Klamath, cancer, Jacques Prunier, stimuler notre système naturel de réparation et de guérison du corps, cancérologie, Oncopôle, magnétisme, réduire effets secondaires, cancer, oncologie, maladie dégénérative, maladie auto-immune, arthrose, polyarthrite, auto régénération, auto guérison, pouvoir de guérison, Toulouse, Blagnac, Tournefeuille, Muret, Haute Garonne, Midi Pyrénées, l’Union, conférence, Gagnac, Kheops, Dr Marc-François Paya, cellules souches, algue du lac Klamath, cancer, Jacques Prunier, stimuler notre système naturel de réparation et de guérison du corps, cancérologie, Oncopôle, magnétisme, réduire effets secondaires, cancer, oncologie, maladie dégénérative, maladie auto-immune, arthrose, polyarthrite, auto régénération, auto guérison, pouvoir de guérison, Toulouse, Blagnac, Tournefeuille, Muret, Haute Garonne, Midi Pyrénées, l’Union,